AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sélection d’ebooks gratuits en ...
Voir le deal

 

 The last hope [Aaron]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kieran Cahill

Kieran Cahill

Féminin Age : 35
Localisation : Trop loin de chez moi
Messages : 515
Date d'inscription : 19/04/2011

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeMer 6 Mar - 7:15

[Sujet se déroulant en octobre 2012]

    Je me détestais de faire cela. De venir quémander l'aide d'Aaron, de compter sur son affection pour moi et sur le fait qu'il avait maintenant de l'argent... Franchement, mendier n'était pas dans ma nature, ma fierté m'en empêchait, comme de demander de l'aide, mais en l'occurrence, ma fierté n'était rien comparé à une vie... Après ma discussion avec Liam, j'avais de moins en moins envie de faire avorter Sasha. Je n'en avais déjà pas envie avant, mais ma raison m'avait dicté de le faire... Une raison qui faiblissait dangereusement devant les sentiments. Est-ce que je me sentais près à être père ? Sûrement pas. J'étais encore un peu trop jeune pour cela, mais d'un autre côté, je savais aussi que je serais totalement fou de notre enfant, c'était une évidence.

    Je me rendis donc au campus d'Aaron. Je savais dans quelle section il était et je savais aussi qu'il avait son petit succès auprès des filles, même s'il semblait avoir jeté son dévolu sur la fille du doyen. Je préférais ne même pas me poser de questions concernant ses intentions. Je me voilais totalement la face concernant son côté ange, et c'était aussi bien ainsi. Je continuais à le voir comme Aaron, mon cousin, juste en bonne santé au lieu d'être mourant et il se comportait ainsi avec moi.

    Pour le moment, seul Liam était au courant de la grossesse de Sasha. Je n'en avais soufflé mot à Sorcha, parce que je n'avais pas encore arrêté de décision. Quand nous saurions quoi faire, nous aviserions. Aaron serait donc la 4e personne au courant. Je lui faisais confiance pour cela, malgré sa nouvelle nature. J'arrêtais alors une jeune fille, avec un léger sourire.

    « Pardon, tu connais Aaron Lewis ? »

    « Oui, bien sûr, on est dans la même promo. »

    « Ah super ! Est-ce que tu pourrais lui remettre ceci ? »

    C'était une enveloppe. Dedans un lieu et une heure de rendez-vous. Il préférait éviter qu'on nous voit ensemble ? Très bien, je me montrais discret, donc.

    « Dis lui que c'est de la part de Kieran, mon portable est mort et j'ai pas le temps de rester. »

    « Euh, d'accord. »

    « Merci beaucoup. »

    Je joignais les mains en la remerciant, avec ce petit sourire qui les faisait chavirer. La ressemblance entre Aaron et moi était plutôt évidente, comme des frères alors que nous n'étions que cousins. Je quittais alors le campus, avant de rentrer chez Sasha, qui travaillait, de prendre ma guitare et de me rendre à Green park, m'installant sur le banc du rendez vous et commençant à jouer, l'air absent. Cela faisait un moment que je n'avais pas touché à cette guitare. Mon esprit vagabondait, mais mes doigts jouaient, un vieil air irlandais, parlant de frères, d'amitié, de sacrifice et sans vraiment m'en rendre compte, je me mis à fredonner en gaélique. Autour de moi, personne ne comprendrait, mais ce n'était pas grave. La mélodie était évocatrice de ma propre mélancolie, de mon tourment.

    Est-ce que la fille était digne de confiance et s'acquitterait de sa tâche ? Est-ce que Aaron viendrait ? En aurait-il le temps, ou l'occasion ? Je n'en savais rien et je ne pouvais qu'attendre, une boule au creux du ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lewis
— Live out all the rest
Aaron Lewis

Masculin Age : 30
Messages : 375
Date d'inscription : 02/12/2010

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeMar 26 Mar - 17:12

Green Park… Ok, j'allais être à la bourre, vraiment, mais il avait fait l'effort de rester discret et je suppose que pour avoir ainsi préparer les choses, il devait vouloir me parler de quelque chose d'important. Dévalant donc les escaliers de l'amphi, je quittais le bâtiment pour rejoindre le parking. Montant alors dans ma voiture, je ne pris pas la peine d'attacher ma ceinture avant de faire rugir mon moteur et de traverser Londres sans grand respect des limitations de vitesse, j'étais pressé après tout.

Arrivant au niveau de Green Park, je trouvais une place avant de sortir du véhicule, réajustant ma veste, je m'avançais presque invisible dans l'espace vert. Il ne fallait plus que trouver Kieran et avoir mes réponses. À commencer par pourquoi il était venu sur mon campus et pourquoi il avait fait passer un message au lieu de me trouver directement. Certes je lui avais conseillé de se tenir à l'écart, mais si il devenait plus parano que moi nous n'étions pas sortis de l'auberge. Quoi qu'il en soit je ne pouvais pas l'engueuler pour un excès de prudence, après tout c'était Azraëlle la personne à éviter et dieu seul sait de quoi elle était capable.

Finissant par repérer Kieran assis sur un banc et une guitare à la mains, je m'approchais d'un pas vif avant de lui taper amicalement l'épaule.

« T'essaye d'arrondir tes fins de mois ? »

M'asseyant alors sur le banc, je regardais devant moi, cherchant malgré moi un potentiel bénis. C'était con comme on prenait rapidement de mauvaise habitude, chercher et analyser les comportement pour révéler les plus prometteurs… Je ne me serais pas cru capable de le faire et encore moins capable d'y arriver. Je dirais même que j'étais pas trop mauvais.

« Tu veux quoi ? »

Salut ça va ? Non, je savais malheureusement reconnaitre les comportements et quelque chose cloché chez Kieran, quelque chose qui l'avait poussé à se tourner vers moi. Un service ? Qu'a-t-il bien pu lui arriver pour qu'il ne trouve de solution que chez un ange ?

J'aurais rapidement ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Cahill

Kieran Cahill

Féminin Age : 35
Localisation : Trop loin de chez moi
Messages : 515
Date d'inscription : 19/04/2011

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeDim 31 Mar - 13:07

    Je sursautais soudainement quand on me toucha l'épaule, faisant une fausse note qui me fit moi même grimacer, avant que je ne me tourne vivement vers Aaron qui me regardait et lâchait une vanne qui me détendit légèrement. Je souris, mais un sourire crispé.

    « Aaron, salut. »

    Je soupirais.

    « J'aimerais bien, mais cela ne serait pas suffisant. »

    De l'argent... Sans le savoir, Aaron venait de mettre pile les pieds dans le plat en parlant d'argent. Et il faudrait plus qu'un peu de gratte dans un parc pour trouver de quoi accueillir un bébé. Mais naturellement, Aaron n'avait aucune idée de ce que je lui voulais, ni même que Sasha était enceinte. J'évitais de le regarder, tapotant sur le bois de la guitare du bout des doigts alors qu'il s'asseyait à côté de moi et regardait aux alentours. Il ne perdit pas vraiment de temps en discours inutiles, me demandant directement ce que je voulais. Et là, ma nervosité monta d'un cran alors que je me mordillais la lèvre inférieure.

    « J'ai... Un énorme service à te demander. J'aimerais pouvoir faire autrement, mais je n'ai trouvé personne d'autre vers qui me tourner... Non pas que je doute de toi, mais en réalité, j'aurais aimé ne demander cela à personne... »

    Des paroles bien mystérieuses et qui n'aidaient sûrement pas Aaron à comprendre ce que je voulais d'ailleurs. Je pris une grande inspiration, avant de rejeter la tête en arrière et de lâcher brutalement :

    « Sasha est tombée enceinte. »

    Premier problème. Enfin, cela n'en aurait pas été un si nous avions été des adultes posés, responsables, avec des revenus... mais ce n'était pas le cas.

    « Un accident... Ce n'était pas prévu, pas désiré, mais maintenant qu'elle attend un bébé... Nous ne voulons, ni l'un ni l'autre, qu'elle avorte... Mais il se pose un problème de taille... Si Sasha travaille, ce n'est pas mon cas... Et j'en ai encore pour pas mal d'années malheureusement. »

    Mais ce n'était pas possible d'avoir autant de mal à demander un service... Bon, un service de taille aussi... De l'argent. Je demandais l'aumône à mon cousin, entretenu par un ange. Même s'il devait avoir son propre pécule avec ses activités que je préférais ignorer.

    « J'pensais pas que j'aurais autant de mal à te le demander... Et je me déteste déjà de seulement l'envisager mais... Maintenant que tu es un ange, que tu es indépendant... Pour élever ce bébé, on a besoin d'argent, Aaron. On aimerait... je souhaiterais... Que tu nous aides... »

    J'avalais péniblement ma salive, le cœur battant. C'était gonflé de lui demander ça, vraiment et cela me coûtait. A ma fierté, à mes principes... Mais il y avait la vie d'un bébé à naître en jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lewis
— Live out all the rest
Aaron Lewis

Masculin Age : 30
Messages : 375
Date d'inscription : 02/12/2010

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeMar 2 Avr - 13:51

« Dans la journée je ne peux te fournir que 15 000 £, pour le reste il faudra attendre que je transfère l'argent nécessaire. »

Parfaitement détaché face à la nouvelle ? Un peu trop ? Disons que j'avais surtout mis presque 10 minutes à réagir, assimilant le fait que Sasha était enceinte, que Kieran allait devenir père et qu'il avait besoin d'argent. 10 réelle minute à fixer le monde devant moi alors que je réfléchissais à comment l'aider sans l'exposer, sans prendre de risque. Azraëlle était en fait ma principale crainte, et je devais la contourner, faire en sorte qu'elle ne puisse rien réclamer à Kieran et pour ce faire je ne devais pas utiliser l'argent de l'ange, mais bien le mien.

Alors comment débloquer suffisamment pour réussir à l'aider ? Comment faire pour ne pas le mettre en danger et surtout comment l'aider un maximum sans blessé davantage sa fierté ? C'était toute ces questions qui frappé mon esprit en cet instant. Des questions primordial qui devait passer avant toute émotions. En fait, je devais en cet instant être plus ange que jamais si je voulais réussir à faire ce que je voulais, à faire bien sans laisser la moindre faille, sans risquer d'attirer Azraëlle.

J'avais fini par sortir mon portable et vérifier quelque chose, et ce fut seulement une fois cela terminé que j'avais pus lui dire combien je pouvais lui donner à l'instant T. Pas assez pour un bébé, j'en conviens, mais un début, un premier versement en fait. Rangeant alors mon portable je repris toujours aussi neutre, toujours sans le regarder aussi.

« Je pourrais te fournir 2 500£ par mois en net, en fonction des semaines, je pourrais ajouter des billets de 100 ou 200. »

2500, c'était ce que je réussissais à me faire grâce à mes contactes, de l'argent propre aussi car c'était en donnant des cours particuliers aux premières et deuxièmes années. Un salaire élevé expliqué par le fait qu'outre mes relations, j'avais aussi éliminé la concurrence en les discréditant proprement. Je ne voulais pas être dépendant d'Azraëlle, et je m'étais donné les moyens, du moins avant que Kieran ne me lance une telle bombe.

« Je peux aussi te trouver un appartement plus grand, un peu plus centrale, la fille du doyen de ma fac déménageant, il cherchait à relouer l'appartement, je peux lui demander pour moi et te le sous-louer à un meilleur prix. Du moins je suppose qu'il vous faudra un nouveau logement, si j'ai bien compris l'actuel n'est pas super et à trois ça le sera encore moins. »

Le loger impliquer de mettre le bail au nom de Sasha pour éviter d'éveiller directement les soupçons d'Azraëlle, cela impliqué aussi en fait d'en réclamer un prix ridicule et, ou de le racheter pour rien afin de faire un bénéfice sur le prix faible des loyers, d'ailleurs cela implique surtout d'imposer un loyer égale au quartier et de lui rendre l'excédent au travers de la pension qu'il toucherait de ma part. Le tout afin de ne pas faire un achat bancale et encore une fois, de ne pas réveiller la femme qui m'avait béni. Quoi qu'il en soit les détails viendrait un peu plus tard.

« Te concernant je peux te trouver un travail de greffier au palais de justice pour les vacances d'été, tu devrais être en mesure de gérer et de l'expérience dans le judiciaire te sera toujours utile pour trouver du travail plus vite. »

Ce qui lui ferait croire qu'il ne serait pas que acteur et donc éviter toute crise existentielle.

« Après je ne vais pas m'avancer, mais je pense qu'en étant gentil avec une certaine personne, je pourrais réussir à te fournir tous le matos pour accueillir et s'occuper du bébé. »

Gentil impliqué d'être très très très proche d'une femme et ce n'était pas Azraëlle, juste une demoiselle charmante et entreprenante qui n'avait pas encore pleine confiance en moi, mais qui accepterait sans aucun doute de me faire quelques faveurs en échange d'un peu d'amour si puis-je dire.

Pour le moment, je n'avais pas félicité mon cousin, car pour le moment, il avait sollicité d'ange de mon point de vue et c'était tout un plan pour éviter qu'il ne tombe et moi avec.
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Cahill

Kieran Cahill

Féminin Age : 35
Localisation : Trop loin de chez moi
Messages : 515
Date d'inscription : 19/04/2011

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeSam 6 Avr - 4:50

    Je m'étais attendu à plusieurs réactions de la part d'Aaron... De l'incrédulité, des félicitations, du rejet... Mais pas à ce que subitement, il se mette à réfléchir comme une vraie machine. Il ne commenta absolument pas la grossesse de Sasha, ni même le fait que je vienne lui demander un peu d'aide financière. Non, il resta silencieux un bon moment, à tel point que je faillis lui demander si tout allait bien. Pourtant, je n'osais pas, j'avais peur qu'il me rit au nez ou qu'il m'envoie proprement balader en me demandant si je pensais réellement qu'il était la poule aux œufs d'or. C'était osé, risqué même, de lui demander ce service. C'était Aaron, mais c'était aussi un Ange et même si je ne voulais rien savoir de ses agissements, Freddy m'avait bien expliqué comment ils fonctionnaient. Rien de rassurant, mais j'espérais toujours qu'avec moi, Aaron n'était pas en mode ange justement.

    Mais je restais coi quand il m'annonça brutalement qu'il pouvait me donner 15 000 livres dés maintenant. Enfin aujourd'hui. C'était déjà une somme colossale pour moi, surtout que je n'en avais pas besoin dans l'immédiat... Enfin, pour acheter la chambre du bébé si, sans doute, mais cela pouvait attendre quelques mois, Sasha n'en était qu'au début de sa grossesse et il était hors de question que nous investissions un argent monstre dans une chambre d'enfant, surtout avec un argent qui n'était pas le nôtre.

    « Ce n'est pas si pressant... »

    Ma voix était faible, à peine inaudible. Je comprenais juste qu'Aaron acceptait de nous aider sans rechigner, sans poser de question. Il s'était peut-être demandé si oui ou non, il allait nous venir en aide pendant ce long silence qui avait suivi ma demande, mais là, il semblait résolu et savoir exactement ce qu'il faisait. Il avait sorti son portable, peut-être pour vérifier son compte en banque, avant de m'annoncer pour les 15 000 livres... il avait cette somme en sa possession. Ça me donnait le tournis.

    Il continua à parler ainsi de chiffres... Me fournir 2500 livres par mois, variable en fonction des semaines. Trop, beaucoup trop, je n'avais pas besoin d'autant, du moins, je ne le pensais pas... Bien sûr, il fallait compter le loyer, la nourriture, les fournitures pour bébés qui étaient horriblement chères, mais cela n'arrivait pas à cette somme folle par mois, n'est-ce pas ? Mais Aaron n'en avait pas fini, proposant de nous dénicher un appartement plus apte à accueillir une petite famille que le studio de Sasha. J'avais la tête qui tournait alors qu'il réfléchissait à tout, voyant plus loin que moi encore, allant au delà de ce que je demandais.

    Il parla aussi de me trouver un travail de greffier au palais de justice pendant les vacances d'été pour acquérir expérience et également gagner de l'argent. Il avait des relations qui dépassaient l'entendement, une sacrée opportunité pour moi, même si je n'étais pas un opportuniste... Mais il me faisait tellement miroiter... Était-ce ainsi qu'il réussissait à avoir les humains, à les allécher ? Si c'était le cas, je comprenais que ça marchait à merveille. Et il termina en disant qu'en caressant la bonne épaule, il saurait trouver tout ce qu'il fallait pour accueillir un bébé.

    S'il avait mis 10 minutes à réfléchir à tout cela avant de m'étourdir, il m'en fallut une ou deux pour retrouver l'usage de la parole.

    « Aaron, tu en fais plus que je n'étais venu en demander... je... Je ne pourrais jamais te rembourser de telles sommes ou m'acquitter de ma dette envers toi pour de telles largesses... Je compte bien travailler quand mes cours seront moins intenses et te rembourser, mais là... je n'aurais pas assez d'une vie. »

    C'était le problème, si l'argent lui venait facilement, ce n'était pas mon cas.

    « Mais... »

    Je ne me retins plus et enlaçais mon cousin, qu'il soit ange, démon, peu importait, il avait dit oui, sans concessions, du moins pas évoquées encore et je lui étais plus qu'infiniment reconnaissant. Aucune parole ne saurait retranscrire l'émotion qui m'étreignait en cet instant.

    « Merci. De tout cœur, de la part de Sasha et de la mienne, merci infiniment... Même si je déteste t'être redevable ainsi, devoir la faire avorter était une option... terrifiante... »

    Je le lâchais, avant de reprendre, la voix un peu voilée par l'émotion :

    « Cependant, je vais calculer très sérieusement le budget et nous ne ferons aucun extra... Je ne veux pas être entretenu, plus que de raison, il m'a déjà fallu batailler contre ma conscience pour oser te quémander de l'argent... »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lewis
— Live out all the rest
Aaron Lewis

Masculin Age : 30
Messages : 375
Date d'inscription : 02/12/2010

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeSam 6 Avr - 14:00

« Pas si pressant ? Tu as pensé deux secondes aux échographies ? Aux compléments de grossesse que Sasha utilisera ? Aux consultations même ? Ne visualise pas tes dépenses effectivement qu'à partir du moment ou le bébé sera là, si tu veux y arriver tu dois prendre en compte qu'il y a un avant et un après. Et donc 15 000, ça sera même juste en considérant tous ces éléments ! »

Dis-je alors qu'il soufflait que ce n'était pas si pressant. Bon alors certes je ne savais pas a combien de mois elle en était, mais je préférais le faire redescendre sur terre. Comment je savais ça ? Ma mère avait tellement craint avec mon mode de vie qu'elle n'avait eu de cesse de me rabâcher ce qui arriverait si je ne me protégeais pas. Indiquant qu'elle n'aurait pas pu se permettre d'élever une erreur d'un soir. Enfin bref, là n'était pas la question.

Je savais Kieran fier et c'est pour cela qu'en plus de lui donner un certain montant par mois, je lui ouvrais des possibilités d'avenir qu'il concrétiserait seul et sans mon aide. De plus 2500 livres par mois pour trois, c'était loin d'être suffisant dans l'une des capitale les plus cher du monde. Quoi qu'il en soit j'avais balayé toute les hypothèses, me couvrant et les couvrants aussi.

Il répondit alors que j'en avais fait trop, qu'il ne pourrait jamais me rembourser de telles sommes, ni même m'acquitter de sa dette. Et ce même si il comptait bien travailler dans les cours seraient moins intense, mais comme il le disait si bien, il lui faudrait une vie. Mais il y avait un mais, et c'est lorsqu'il me prit dans ses bras que l'ange s'effaça de lui même. Il me remerciait, de sa part, et de celle de Sasha et ce même si il détestait l'idée d'être redevable, mais l'avortement n'était pas l'option qu'il désirait.

Toujours silencieux, je le regardais me lâcher avant de reprendre en m'affirmant qu'il calculerait sérieusement le budget et qu'ils ne ferait aucun extra. Il ne voulait pas être entretenu, du moins pas plus que de raison, surtout qu'il avait du prendre sur lui pour venir me demander de l'argent.

« Je ne compte pas t'entretenir, je compte seulement éponger la dette que j'ai envers toi. »

M'appuyant contre le banc je lui expliquais.

« Ce que tu n'arrives pas à comprendre c'est l'argent que je te donne, je n'en ai pas besoin, enfin si je le gardais c'était pour pouvoir faire des gros extra sans que quelqu'un s'en rendent compte, mais au final, ce n'est pas vitale pour moi. Alors que pour toi, il n'est pas envisageable de te laisser seul avec ça. »

Le regardant alors, j'expliquais aussi les raisons de ma dette.

« Et puis Kieran, tu m'as tellement donné au moment au j'ai cru partir, tu m'as rendu meilleur et tu ne m'as pas laissé seul, et ça, ça vaut au moins, je dis bien au moins cinq ou six milliard de livres. »

Au moins.

« Et puis les 15 000, c'est la pension que mon père devait me donner jeune et qu'il m'a donné il n'y a pas longtemps, si cet argent pouvait-être blanchis par un futur père aussi cool que toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Cahill

Kieran Cahill

Féminin Age : 35
Localisation : Trop loin de chez moi
Messages : 515
Date d'inscription : 19/04/2011

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeMer 10 Avr - 15:00

    Que répondre à Aaron ? Il avait raison, il y avait quelques dépenses avant l'arrivée du bébé, les frais médicaux pour Sasha... Il visualisait sur le long terme et en globalité. C'était presque surprenant. Aaron avait changé. C'était sans doute de devenir un ange qui lui avait apprit à réfléchir ainsi, mais pour le coup, cela était plutôt positif. Pourtant, avec tous ces chiffres, tous ces projets, ces propositions, je me sentais totalement largué, pris au piège d'un plan déjà bien huilé, qui était là pour m'aider, mais je perdais pied. J'étais étourdi.

    Face à l'ampleur de sa générosité, que pouvais-je faire d'autre que le remercier du fond du cœur ? Et encore, aucun remerciement ne serait jamais assez... Fort pour exprimer ce que je ressentais.Je détestais ma démarche, mais j'avais envie de pleurer de voir comme il acceptait de m'aider sans conditions... Je m'imaginais déjà annoncer à Sasha que nous pouvions garder le bébé qu'il y avait un moyen, qui nous rendait à jamais redevable envers Aaron, c'est vrai mais... C'était pour préserver une vie.

    Après que je l'eus serré dans mes bras et assuré que nous ferions attention à ne pas dépenser son argent à tort et à travers, il me répliqua qu'il ne comptait pas m'entretenir, mais éponger la dette qu'il avait contracté envers moi. Je lui lançais un regard d'incompréhension. Il reprit en disant que l'argent qu'il me donnait, il n'en avait pas réellement besoin, sinon pour des dépenses superflues (comme beaucoup de gens riches, soit dit en passant), que ce n'était pas vital pour lui... Contrairement à moi. Mais même ainsi, c'était quand même demander la charité, parce que je n'étais pas en mesure de pourvoir aux besoin de notre couple et bientôt de notre famille, trop jeune pour travailler, pour avoir mon diplôme et avec des études trop fastidieuses pour prendre un job à côté. Je ne pourrais jamais tenir le rythme d'un job de nuit avec des cours de jour, j'en avais trop. Pour le moment. Le programme s'allégerait sans doute avec les années, au fur et à mesure, mais pour le moment, c'était loin d'être le cas.

    Et finalement, il en vint enfin à la nature de sa dette. Une dette humaine en vérité, simplement parce que j'avais été là quand il avait été malade, quand il avait failli mourir... L'avais-je rendu meilleur ? Je n'en étais pas certain, il me donnait sans doute plus de pouvoir que je n'en avais... Et je trouvais naturel de le soutenir dans ces moments.

    « Tu as aidé deux irlandais déracinés à s'intégrer... »

    Il n'y avait pas de dettes, il avait été là quand nous avions débarqués de notre campagne irlandaise dans cette ville anglaise. Dans la capitale même, si différente de ce que nous connaissions. Je me rappelais encore de ce jour pluvieux où nous avions débarqué avec nos valises, Aaron nous accueillant en nous faisant comprendre que notre oncle et notre tante ne se souciaient pas vraiment de notre sort.

    Il ajouta que les 15000 livres étaient la pension que son père lui avait versé il y a peu et qu'il aimerait que l'argent soit blanchi par un père aussi cool que moi. Je souris légèrement, avant d'avouer :

    « Un futur père aussi terrifié que moi surtout... Je ne parviens pas à me projeter dans ce rôle, je me sens encore beaucoup trop jeune, mais... Mais se débarrasser du bébé, c'est un crime. Si Sasha est tombée enceinte malgré nos précautions, ce n'est peut-être pas un hasard... Même si parler de volonté divine est totalement ridicule maintenant que je sais ce que je sais à ce sujet... Mais qu'importe la vérité, il demeure quelques croyances. Si Dieu n'est pas ce que je croyais, il existe d'autres choses... Le destin... Finalement, peut-être que rien n'est du au hasard. Mon arrivée en Angleterre, ma rencontre avec Sasha, ta maladie, puis ta transformation en ange, ce bébé... »

    Je soupirais et renversais la tête en arrière.

    « Tu dois trouver cela totalement stupide. »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lewis
— Live out all the rest
Aaron Lewis

Masculin Age : 30
Messages : 375
Date d'inscription : 02/12/2010

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeVen 14 Juin - 11:15

« Non, pas vraiment. »

Ce n'était pas stupide, vraiment pas. En fait, je pensais bien que tout ça été lié d'une façon ou d'une autre. En me sauvant, il s'était inconsciemment sauvé. Il m'avait permis de tenir un peu plus longtemps et il m'avait permis de devenir un ange, certes, ce n'était pas la meilleur des choses, mais sans ça, il ne pourrait pas vivre en paix aujourd'hui. Alors oui, c'était liée, d'une façon que je ne comprenais sans doute pas, mais c'était lié, et rien n'était du au hasard.

« Tu pourras dire ce que tu veux, mais si t'as réussi à être le grand frère que j'attendais, tu seras aussi le père rêvé. »

Je n'avais pas peur qu'il échoue, car je savais que Kieran était fait pour y arriver, c'était un battant, un vrai. Et il continuerait à se battre malgré les difficultés qui venaient à lui. En revanche et avant de continuer plus lui, il devait être mis en garde, ce que je faisais n'était pas sans risque pour moi, ni pour lui dans un sens. J'allais défié et au final mentir à quelqu'un qui m'avait demandé de me détacher de mes proches, de la faiblesse qu'ils représentaient et je ne l'avais pas fait. Aucun doute que j'allais devoir être irréprochable à côté de cela si je ne voulais pas prendre le risque qu'elle s'énerve et mette un terme à tous cela.

« Je te demanderais juste d'être plus prudent, je suis pas sur que quelqu'un apprécie réellement ce que je vais faire pour toi et il est hors de question que tu subisses pour moi. »

J'avais déjà bien réfléchit à tout ça, mais je devais réellement mettre en place le plan qui viserait à le protéger, lui et Sasha. Encore de longue nuit de réflexion en perspective. J'allais m'amuser je le sens bien ! Mais on n'y était pas encore, j'avais de la marge jusque là, enfin non, pas tant que ça en fait. J'allais devoir faire vite pour régulariser ma situation et m'éviter toute suspicion.

« Fais-toi confiance en tout cas. »

Histoire de bien lui faire comprendre qu'il y arriverait, qu'il saura être le père qu'il a peur de ne pas être.
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Cahill

Kieran Cahill

Féminin Age : 35
Localisation : Trop loin de chez moi
Messages : 515
Date d'inscription : 19/04/2011

The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitimeDim 16 Juin - 12:19


    Je confiais mon sentiment concernant les tours que pouvait prendre le destin à Aaron. Peut-être que rien n'arrivait par hasard, que rien n'était fortuit, que chaque épreuve avait un but, qu'on ne comprenait que plus tard, une raison d'être... A la fin, je trouvais cela stupide et me demandais si Aaron ne me prenait pas pour un imbécile, mais sa réponse n'allait pas dans ce sens... Il ne développa pas, mais je compris qu'il pensait comme moi, plus ou moins. Il ne s'étendit pas là dessus, mais préféra me rassurer, me disant que malgré ce que je pensais, si j'avais réussi à être le grand frère dont il avait besoin, je serais le père rêvé. Je souris légèrement, touché par sa confession. Maintenant qu'il était un ange, ce genre d'aveu était d'autant plus rare et donc précieux. Il ne pouvait plus vraiment se permettre des excès de sentimentalisme, ça, je l'avais bien compris.

    Et il réitéra ses mises en garde concernant le fait que je devais être plus prudent, au risque de nous attirer les foudres de l'ange qui l'avait transformé. Je n'avais pas particulièrement envie d'attirer son attention sur moi et s'il craignait qu'elle ne s'en prenne à moi, je craignais tout autant qu'elle ne s'en prenne à lui.

    « Je sais. Cette fois était une exception. »

    Il me dit alors de me faire confiance et je hochais la tête.

    « Je vais essayer... La méthode Coué, y'a que ça de vrai. »

    J'essayais de plaisanter un peu, soulagé d'un poids énorme, même si j'avais encore l'impression d'avoir une dette énorme envers lui. Je n'aurais pas assez d'une vie pour lui exprimer ma gratitude, même s'il estimait que j'avais davantage fait pour lui quand il était mourant... Question de point de vue.

    « Merci Aaron. »

    Je me levais alors en souriant, avant de lâcher :

    « J'espère qu'on se reverra avant la naissance. »

    Huit mois... Si long et pourtant si ridiculement court finalement. Je tournais les talons et pris le chemin du studio de Sasha. J'avais énormément de choses à lui dire concernant notre future et au moins allait-elle cesser de se faire du mouron en pensant devoir avorter.



[RP TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The last hope [Aaron] Empty
MessageSujet: Re: The last hope [Aaron]   The last hope [Aaron] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The last hope [Aaron]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aequilibrium Caelestis :: UT AMERIS, UT AMABILIS ESTO :: 
• Centre-ville
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser