AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €

 

 Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)

Aller en bas 
AuteurMessage
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMar 11 Déc - 11:18

[-> Juste une valse oubliée]

Il était tard quand Azraëlle, Nyx et moi arrivâmes au Manoir. Il y avait d'autres serviteurs au sein de la demeure Arlington, qui s'occupaient des enfants quand j'étais absent. Même si je demeurais le maître de ces domestiques, un peu comme William chez Azraëlle. J'étais un serviteur, le serviteur de Ciel, lié à lui, pour dévorer son âme. Ils dormaient tous les deux et c'était aussi bien, cela repoussait le moment des questions, alors que nous rentrions dans le manoir, que je conduisais Azraëlle qui portait notre fille dans ses bras jusqu'à mon bureau. Bureau qui précédait ma chambre et où ni Wilha, ni Ciel, ni personne ne pouvait pénétrer dans ma permission. J'avais mon propre jardin secret.

Le bureau était vaste, une cheminée était installée sur un mur, un autre pan était rempli de rayonnages et de livres en tous genres. Une grande baie vitrée occupait le troisième mur et devant se trouvait le bureau en acajou. De riches tapis recouvraient le sol et devant la cheminée se trouvaient deux fauteuils et une bergère. D'un geste de la main, le feu s'alluma dans l'âtre, se mettant à bondir et réchauffant la pièce, la rendant plus chaleureuse.

« Mets toi à ton aise. Tu ne pourras pas quitter cette pièce la journée, je préfère éviter que Ciel ou Wilha ne posent des questions te concernant et concernant Nyx. Je suppose que tu sais te montrer discrète si tu as besoin de sortir, mais évite les gens de cette maisonnée. Cette pièce est insonorisée, de même que ma chambre, les pleurs de Nyx ne seront pas audibles. D'ailleurs la chambre et la salle de bain se trouvent derrière cette porte. »

Je l'indiquais du menton, sur le 4e mur, avant de venir m'accouder au dessus de la cheminée, regardant les flammes qui dansaient.

« Je crains de ne rien avoir pour notre fille ici. Wilha était déjà âgée quand je l'ai recueillie, je n'ai pas de vêtements pour bébé. Ni de lait... Tu l'allaites ? »

Il valait mieux, parce que hormis le lait de vache que les enfants mettaient dans leurs céréales, je n'avais rien. Je n'avais pas prévu de revenir ce soir avec un bébé. Il y a quelques heures, j'ignorais même être père.

« Tu as besoin de quelque chose en particulier ? Demain, tu recevras ici ton guerrier, en toute discrétion. »

Je prenais les choses en main, mais j'étais démuni face à cette petite fille qui reposait entre les bras de sa mère. Et que je devais cacher au sein de ma demeure, en attendant qu'on l'emporte loin de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMer 12 Déc - 4:05

L'antre masculin m'acceuille avec un soupçon d'ironie la même qui se glisse avec langueur dans le sourire que j'offre. Entre mes bras délicatement entourée, silencieuse come si elle observait le monde se plier a sa présence Nyx garde les yeux grands ouverts. William a agit avec célérité et mon joyau ne semble cacher aucun mal.

« Délicieuse geole si tu me permets ce terme Trésor.»

Murmure amusé dénué, étrangement, du venin qui coule si facilement parfois. L'emeuraude effleure les déliés de la pièce avant de s'arrêter sur la bergére. Avec un soupir, je me deleste de mes talons et me surprends a aimer la sensation d'un tapis épais sous mes pieds. La bergère nous tend les bras et je ne saurais refuser une telle invitation. Il y a sans doute quelque chose de romain alors que je m'y étends dans un rire juste frôlé.

«Le contraire m'aurait laissée coite, je dois bien l'avouer...Ne t'inquiètes pas Nyx ne manquera de rien.»

Je caresse , comme un baiser envolé, la joue si rose de ma fille, encore et toujours ravie de sa beauté même encore en bouton délicat.Elle sera la perfection il ne peut en être autrement.

« Quant à tes petits protégés, ils n'auront pas conscience de ma présence.»

Même si j'écrase, fascine et marque, ils ne me verront pas, pas si je ne le décide pas. Doucement, mes doigts jouent avec les cheveux de ma fille. Le jade ondoie lentement alors que je la contemple avant qu'il ne s'égare sur le dos de son père. Caresse étrange, irréelle de l'instant. Les cils ourlés dissimuleront l'inconcevable avec que ne se plisse mes lèvres.

«Que tu te présente au devant de William qui doit attendre face a ta porte de service.-un léger rire résonne, langueur moqueuse devant la surprise qui se peint- William adore cet enfant que veux tu...»

Nyx a fermé les yeux et j'embrasse délicatement son front marqué de notre propre différence. Un sourire doux s'inscrit sur mes traits tandis que je la regarde. Puis, je me lève, sanq bruit sans à coup. La fenêtre est immense, déclamant la beauté de la ville endormie et je ne sais résister a l'envie de la contempler...

«Il semblerait que ce soit à mon tour de contracter une dette envers toi...C'est terriblement ironique lorsqu'on y songe...Si tu avais un voeu que je pourrais exauser...Que me demanderais tu ?»


Etrange question jetée dans l'air, emplit de songes, de pensées qui ne trouvent aucun écho dans la mer jade de mes iris tandis que je le regarde, admirer ses traits pour s'en gaver a jamais. Dependance idiote et pourtant si savoureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMer 19 Déc - 16:47

Je haussais les épaules alors qu'elle disait cette geôle délicieuse.

« Elle n'en est pas vraiment une, tu es libre de tes mouvements mon ange, tant que cela ne nuit pas à mes intérêts. »

Azraëlle semblait un peu différente, plus... vulnérable. Plus douce. Avoir failli perdre son trésor le plus précieux semblait avoir balayé son arrogance, sa froideur habituelle. Et puis ici, il n'y avait personne à impressionner, aucun témoin pour jouer un rôle, il n'y avait qu'elle, Nyx et moi. Et il était étrange de la voir maternelle avec cette enfant dans ses bras. Si... Normale. Belle, avec une aura glaciale, mouvante, mais mère louve. Elle se mit à l'aise, retirant ses talons pour se promener pieds nus sur le tapis, avant de s'installer sur la bergère qui semblait presque avoir été conçue pour les accueillir toutes les deux un jour. Je lui avouais n'avoir rien pour un bébé et fronçais les sourcils à sa réponse, mais ne répondis rien. Elle ajouta, en pleine admiration de Nyx, que Wilha et Ciel n'auront pas conscience de sa présence en ces murs. Je hochais simplement la tête pour acquiescer. Parfait. Même si Wilha aurait sans doute été ravie de pouvoir papouiller un bébé. Ciel en revanche, risquait de piquer une énorme colère d'enfant pourri gâté.

Elle me pria alors de me présenter au devant de son serviteur, qui devait avoir fait le nécessaire pour notre fille. Je jetais un regard surpris à Azraëlle qui semblait trouver la chose très amusante.

« Diablement efficace ton serviteur. »

Si c'était la vérité, il était précieux. Mais ne l'était-il déjà pas pour avoir sauvé la vie de notre fille au péril de la sienne, si fragile, si mortelle ? Azraëlle se leva, Nyx endormie dans ses bras et s'approcha de l'immense baie vitrée. Elle me fit remarquer qu'elle avait une dette envers moi et me demanda quel vœu je formulerais si elle pouvait l'exaucer. Un instant je ne répondis rien, avant de lentement me retourner vers elle. Vers elles.

« Je te demanderais d'accepter l'évidence nous concernant. Même si cela te répugne, même si cela doit rester innommable. Cela est. Nyx en est la preuve. Nous avons bataillé contre cela, nous nous sommes retranchés derrière un jeu, derrière des défis, derrière notre fierté, exacerbée. Avec tant de témoins, il ne saurait en être autrement, mais ici, il n'y a personne à duper, à part nous-même et je ne me trompe plus depuis longtemps. »

Ma main vola vers le visage d'Azraëlle, glissant dans l'ébène de ses cheveux, avant de s'emparer de sa nuque et de baiser ses lèvres, légèrement, avant de laisser un sourire étirer le coin de mes lèvres.

« Je te veux toi. Toute entière. »

Ton corps, ton âme, ton cœur.

« Et je veux que tu me le dises, une fois, une seule fois. »

Je la relâchais aussi soudainement, avant de m'éloigner jusqu'à la porte.

« Mais pas maintenant, avant il faut installer notre fille comme la reine qu'elle est, je vais donc au devant de William. Réfléchis-y mon ange. »

Et je les laissais là toutes les deux, me portant au devant du serviteur qui se trouvait effectivement là, avec un camion banal et des cartons qui contenaient tout ce qu'il fallait : lit, chauffe biberon, couvertures, vêtements. J'étais sincèrement impressionné et je récupérais le tout, faisant quelques allers et retours pour tout poser dans mon bureau, avant de congédier William et de l'assurer que sa maîtresse était en sécurité, de même que Nyx.

Quand j'en eus terminé, je revins près d'elles, n'y prêtant guère attention, pour défaire les cartons et commencer à ranger un peu, même si certaines choses étaient des mystères pour moi concernant leur utilité, ce qui devait d'ailleurs se voir comme le nez au milieu de la figure alors que je jetais un regard dubitatif à ce que contenait un des cartons.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeJeu 20 Déc - 17:07

« M’enfermer réellement serait une utopie, Trésor...Intérêt ou non. »

Me gaussais-je doucement, un rire étrange, oscillant entre innocence et perversion dansant dans ma voix. Mais ce soir, je serais sagesse, quel parjure pour moi n’aimant rien de plus que provoquer et défier. Le regard de Nyx m’apaise et ouvre une faille dans la falaise de glace. En a-t-il seulement conscience ? Oui, évidemment. Le loup sait toujours lorsque la biche éructe son premier sang, combien même n’en serait-il pas responsable. Soit. Ce soir sera étrange mais précieux, puisque tel est mon désir et mon envie. Alors j’envahis son domaine, si emplit de lui qu’il me semble être partout à la fois, son regard sur ma nuque, couvant mon joyaux d’une protection farouche, peut être égale à la mienne.

Je m’amuse de sa surprise, étendue, reine aux côtés d’une fée sombre. Mais je n’oublie pas. Et la haine qui parfois étouffe la gorge blanche semble ronronner, comme…Satisfaite. Non ma déesse de manquera de rien, elle est divine dans mon royaume, fruit précieux d’amours précieux et venimeux et c’est cela qu’il me demande. Un aveu, ouvrir mon flanc alors que chaque mot craquèle la mer gelée de mes iris laissant naitre la surprise, une étrange peur aussi et un défi lancé. Gouter ses lèvres fait mal. Une douleur pernicieuse qui se répand, comme un manque atroce, dans les veines qui s’affolent vers le cœur qui chahute, menace de céder et brise les crocs empoisonnés.

« Tu es terriblement exigeant. »

La lèvre s’incurvent d’un rire déjà vaincu d’une certaine manière et la raison se mêle à la déraison…La Mort que je suis ne peut plier. La vestale qui fut ne rêve que de soie. Mon regard se baisse sur le visage serein, altier, de notre fille. Parfait mélange des jeux que nous nous sommes jetés au visage, voguant de chimères en illusions, déjà prit entre les crocs d’un piège que ni l’un ni l’autre n’avions vu, pressentit. L’outrage a changé.

Je souris doucement. Je sais.

« Ceci est un stérilisateur, Trésor…L’expression de ton visage est absolument hilarante. »

Et il est une cascade cristalline qui s’écoule, innocente et pure parce que si rare. Ces traits si arrogants perdus dans les limbes de l’incompréhension provoquent un rire impulsif, idéal, divin. Une musique que peu ont entendu, que peu savent exister.
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeDim 30 Déc - 13:47

« Ou un fantasme. »

Pour moi en tous les cas, alors que je parlais en souriant, non sans lui jeter un regard sans équivoque. Avoir Azraëlle à mon entière disposition, quand et où je le souhaiterais, soumettre ainsi l'Ange de la mort... Mais le fantasme était ce qu'il était : quelque chose auquel on aspirait et qu'on n'atteignait que rarement et jamais je ne pourrais enfermer ce bel oiseau. Et c'était bien mieux ainsi, elle en perdrait de son intérêt sans aucun doute. Et cela ne reflétait pas le fond de ma pensée, juste le jeu.

Et par ce jeu, pour ce jeu, alors qu'elle dit contracter une dette envers moi et me demande ce que je souhaite, je le lui révèle. Sans fards. Le jeu cesse d'en être un subitement, alors que je ne désire que la vérité nue, dépouillée de ses artifices. Je veux son âme et son cœur, je veux des paroles vraies, qui se graveront dans nos esprits. Je veux qu'elle admette, tout simplement, au lieu de se retrancher sans cesse derrière le mystère, derrière animosité des races, derrière le commencement de cette relation qui n'aurait jamais du nous emmener là.

Je veux de l'honnêteté de le part de la reine des mensonges.

Exiger cela d'un ange est sans doute osé. Elle me le fait remarquer et je me contente de sourire. J'aurais ce que je demande, je le sais, et elle aussi. Mais je lui laisse pourtant le temps. Je m'active à installer notre petite princesse, surpris de la célérité de son serviteur, avant de le congédier et de m'occuper du reste. Et si je sais être un excellent intendant pour Ciel et Wilah, qui sont des enfants, cela s'avère autrement plus compliqué lorsqu'il s'agit de nourrisson. A ce stade, j'en suis resté à ma vie humaine. Où tout cela n'existait pas, où la vie était bien plus simple. Le rire de l'ange cascade dans l'air tandis qu'elle s'amuse de mon ignorance. Je lui jette un regard de reproche. Et cette scène a quelque chose d'irréel, tant elle pourrait sembler banale pour un couple qui ne l'est pas et n'a pas le droit de l'être.

Pour une fois, les masques tombent. Je ne suis qu'un homme perdu face à la technologie des enfants et elle n'est qu'une femme, une mère, qui se moque de l'ignorance avec bienveillance. Plus d'acidité, plus de danger. En a-t-elle seulement conscience elle aussi ? De ce changement subtile ? Que nos centaines d'années de vie, que nos puissances, viennent de tomber, anéanties un instant par des gestes du quotidien. Pour une petite fille qui ne sait rien de l'enjeu qu'elle est devenue ?

« J'en suis resté à l'allaitement maternel, naturel... Tous ces... gadgets me sont étrangers. Mais je t'en prie, prends le relais, tu es plus renseignée que moi. »

Je m'approche alors d'elle, avant de tendre les mains, pour qu'elle me confie Nyx tandis qu'elle installera ce qu'il faut à son confort.

« Je ne sais pas si c'est une très bonne chose de la porter tout le temps, elle va devenir aussi capricieuse que sa mère. »

Mon regard est malicieux. Joueur. Presque juvénile soudain. Cette soirée est étrange et je crains qu'au lendemain, cela ne demeure qu'un rêve. Mais en attendant, nous en profitons tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMar 1 Jan - 18:37

L'écrin de tes bras, Trésor est comme une insulte jetée. Savoureuse et envoutante alors qu'il n'est dédié qu'a notre fille. Etrange destin que celui des puissances qui s'entrechoquent et finissent par se mêler si intimement qu'elles ne deviennent qu'une. Arrogance injurieuse devant les yeux des puissants. Amusant Trésor que cela nous arrive à nous n'est ce pas ? Doucement, je dépose mon joyaux, mon précieux bébé et souris avec l'égoïsme d'une vestale oubliée.

"Ou aussi arrogante que son père, tu es mesquin Trésor."

Mais pour toi, peut être oublierais je ce que je suis dans un pari fou. L'emeuraude devient une chaleur étrange alors que je les regarde. Dis moi mon ange, as tu oublié ce dont tu as rêvé parfois lorsque l'humanité ombrait ton sein ? Quel imbécilité me feras tu faire ? Démon. J'effleure cette joue ombrée d'une nuance terriblement vénimeuse.

"Un homme,qu'il soit démon ou non, sera toujours d'une inutilité désarmante. Pousse toi donc et prends soin de Nyx..."

L'iris jade se noie de ténèbres, presque de douleur habilement dissimulée et terriblement voyante pour lui :

"Parce qu'elle ne vivra jamais près de nous...Elle ne sera ta fille qu'une nuit et je ne serais qu'a toi, une seule nuit."

Juste un murmure qui s'échappe et enivre l'air d'une musique indolente, terrible aussi. L'existence est ainsi, reine de Dieu, toujours...Tienne qu'un souffle. Totalement. Puisque tel est ton souhait.

Et la reine que j'oublie d'être observe un instant l'entrelacs des instalations, souris doucement, avec un amusement certain tandis que rampe la glace. Qui se fait douceur. Tendresse. Qui se plie a la volonté d'acier qui la maitrise, liant ce qui doit l'être avec langueur et souplesse. Envie atroce de créer. Le lit se monte, pâte malléable entre les doigts glacée que le feu ne peut atteindre. Un voile délicat en toit, une couche douce pour l'impératrice née de nous et il est une larme étrange, oubliée qui effleure et embrasse la joue veloutée. Aurais je choisit un autre chemin ? Qu'importe. A lui le temps d’un rêve. A nous le temps d’un souffle et la réalité brisera la chimère avec le soleil qui s’élèvera, inconditionnellement. Implacablement.

Dis-moi…Pourrais-tu retenir le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMar 8 Jan - 17:55

« Mesquin ? La mesquinerie n'est-elle pas toute féminine ? »

Elle me confia l'enfant. Mon savoir avait des limites et elles venaient d'être atteintes en termes de gadgets pour bébés. J'étais né à une époque où tout cela n'existait pas, ne servait à rien et les enfants s'en portaient-ils plus mal ? Je ne le pensais pas. Azraëlle semblait tout à fait à l'aise avec ce genre d'outils et ne manqua pas de souligner combien j'étais inutile en cet instant, que je sois humain ou démon, que j'ai 20 ans ou 2000... Je ne répondis rien à cette attaque d'ailleurs, me contentant de hausser une épaule, avant de regarder ma fille qui semblait s'être tout simplement tranquillement endormie alors que nous nous chamaillions, comme indifférente à tout ce qui l'environnait, ou simplement consciente qu'ici, elle était en sécurité.

Je fis alors une réflexion bien amère à Azraëlle et sa réponse le fut tout autant. Une nuit, une simple nuit. Elles ne seraient miennes que cette nuit et au matin, l'illusion s'évaporerait. Nyx disparaîtrait de nos vies pour être confié à un autre... Et Azraëlle redeviendrait l'ange de la mort. Sa tendresse, son amour, je ne pourrais les chérir que durant ces quelques heures sombres. De nouveau, je demeurais muet, méditant ces paroles. De toutes façons, qu'attendre donc d'une telle relation ? Je ne me voyais pas en parfait petit père de famille et époux attentif et Azraëlle ne s'imaginait sans doute pas en mère de famille dévouée. Pourtant, je savais que lui arracher le fruit de ses entrailles serait une douleur qu'elle dissimulerait mais ne pourrait ignorer. Même en sécurité, elle demeurerait loin de nous.

Je l'observais monter le lit de notre fille avec habileté. Un lit de princesse, naturellement, il ne peut en être autrement et pourtant, au petit matin, tout cela disparaîtra, soufflé par le soleil... Sans que nous puissions y faire quoique ce soit. Je captais alors une larme sur la joue de l'ange. Ses pensées devaient être aussi sombres que les miennes. Quelques heures... J'approchais lentement, avant de lui souffler :

« Il n'appartient qu'à nous de faire de ces heures un souvenir impérissable mon ange. »

Un souvenir à chérir pour le reste de notre existence. Je baissais les yeux sur notre fille, notre joyau, caressant sa joue avec douceur, sans l'éveiller, pourtant, cela fit naître un petit sourire au coin de ses lèvres, peut-être un réflexe, peut-être... autre chose. Et je me surpris à penser qu'il serait très aisé d'aimer cette enfant. Trop... Cela en serait dangereux.

« Sans doute est-ce mieux de la confier à d'autres... Elle pourrait être notre perte... »
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeVen 18 Jan - 5:42

L'emeuraude ondoie doucement, rendue plus sombre. Il me demande l'impossible et le rêve. J'esquisse un sourire étrange. La douceur en filigrane des lignes pleines de mes lèvres. Naviguant entre les désirs et les envies. L'humanité qui ploiera toujours devant moi et toi jamais. Cruelle ironie du sort n'est ce pas ? Mais puisque cela est ton souhait...Puisque ce ne sera qu'un instant volé, juste une étincelle, un battement...Ce que d'autre n'auront jamais.en]"Impérissables..."

Juste un murmure songeur, absent alors que mon regard retombe sur le visage de ma fille. Délicat joyaux dans l'écrin de ses bras tandis qu'il caresse son visage.

"Le choix n'est pas offert et notre monde n'est pas pour elle. Elle sera protégée comme nulle autre, là est le seul cadeau que nous pouvons lui faire."

Amer regret, triste constat mais ainsi cela doit être. Elle ne vivra jamais au creux de ma vie, restera, si Dieu le permet, ignorante des desseins qui se jouent dans l'ombre de la guerre entre le ciel et l'enfer. Qu'elle soit notre perte ou que nous soyons la sienne importait peu en vérité, elle aura une vie choyée et ne manquera de rien. une perle déposée sur un velours sombre au coeur de mes mensonges. Elle dort. Innocente. Qu'elle le demeure. Doucement, j'effleure son front de mes lèvres et relève les éclats jade de mes iris sur son père.

"Couche la, Trésor et offre moi du vin."

La douleur sera, mais pour l'heure, il n'y a qu'un éclat étrange dans mes iris et un rire étouffé dans ma voix alors que je commande, adorable. Puis je m'installe face a l'âtre, admirant les reflets dorés des flammes, adorant soudainement la chaleur qui coule sur ma peau. Oublier ce que je suis pour n'être qu'a toi...Oui, c'est terriblement mesquin, Trésor et pourtant, cela me fait sourire. Etrange non ?
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMar 22 Jan - 16:53

J'acquiesçais. C'était un pacte entre nous. Un pacte implicite. Une nuit, une seule... Une nuit comme si nous n'étions pas ennemis, comme si elle n'était pas l'ange de la mort, comme si je n'étais pas un prince des ténèbres. Une nuit où nous laisserions ce que nous étions devenus de côté pour n'être que ce que nous avions été. Pour laisser la puissance et reprendre l'humanité. De notre association était né un trésor su précieux après tout... Preuve que finalement, cette rencontre, cette liaison contre nature ne l'était peut-être pas tant que cela ? Et si les fous étaient tous les autres ? Et nous, les seules créatures censées dans cette guerre ridicule qui ne me concernait plus. Et dans laquelle je serais pourtant forcément impliqué.

Et Nyx aussi.

Et pour cela, elle ne pouvait rester avec nous, pour cela, Azraëlle ne pourrait la garder près d'elle et l'élever. Une déchirure, un traumatisme plus profond qu'elle ne le laissait paraître, mais que je devinais. Elle me rétorqua que le choix ne nous était pas offert, que la décision n'était pas notre. Je hochais la tête quand elle dit qu'elle serait protégée et que c'était là tout ce que nous pouvions faire. Azraëlle l'embrassa avant de me demander de la coucher et de lui apporter du vin. Je ne dis mot, prenant ce trésor précieux et la mettant au lit avec douceur. Je fis un détour vers le mini bar, récupérant un vin français réputé, que je débouchais pour servir deux verres, approchant d'Azraëlle jusqu'à m'asseoir à ses côtés pour le lui tendre, tandis qu'elle observait les flammes. Des flammes qui se mirent à se contorsionner dans l'âtre sous ma volonté.

Je bus une gorgée, avant d'observer le liquide carmin au fond du verre, songeur.

« Étranges sentiments qui m'étreignent ce soir... Je deviens père et apprends que je dois renoncer à cette paternité en quelques heures... Je te retrouve après des mois à imaginer comment me venger de ton départ pour finalement t’accueillir chez moi et seulement vouloir te retrouver quelques heures... j'oscille entre mélancolie et sérénité... »

Et également une pointe d'excitation à l'idée des prochaines heures...

« Parfois, j'aimerais posséder le pouvoir de suspendre la course du temps... »

Je bus de nouveau avant de poser mon verre sur la table basse, regardant Azraëlle avec une envie bien reconnaissable dans les yeux. Logique, cet accord était implicite. Ces heures seraient à nous. Simplement à nous. Et disparaîtraient comme une un nuage que l'on tente d'étreindre au matin.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMer 23 Jan - 4:53

Les flammes teintait d'or l'emeuraude. Etranges pensées qui agitait mon esprit. Devoir accepter la déchirure pour ne retrouver qu'une mer de glace. Il y avait un gout de regret et d'envie.Mes lèvres devinrent un sourire lorsque le rubicond d'un vin que je devinais délicat, apparut devant mes yeux. Un soupir tenu passa la chair rosée de ma bouche tandis que je goutais l'arôme capiteux du vin. Un véritable délice. Le velours de mes iris effleure cet amant interdit, il y a tellement dans ses yeux.

"Choisis la sérénité Trésor, il sera bien assez temps pour la mélancolie, tu ne penses pas ?"

Juste quelques heures qui deviendront hantise lorsque la glace se refermera sur notre existence. Juste un brasier caché, dissimulé, au creux d'une froideur sans nom. Un secret...Savoureux. Il est magnifique qu'importe la damnation finalement, pour quelques heures, elle n'existera plus.

"Et qu'en ferais tu ?"

Il y a du rire dans mes mots. Petites syllabes qui voguent sur un velours moqueur alors qui luit le jade en harmonie avec l'onyx qu'il m'opposait. Irrésistible attirance que sa présence. Manque atroce qui ne demande qu'a être comblé, insatiable. Ma main vole sur sa joue, l'inonde d'une tendresse étrange avant que la pulpe du pouce n'effleure la chair tentante de sa bouche

"M'éloigner de toi fut terriblement difficile..."

Juste un murmure qui finira sa course sur ses lèvres. Juste un instant qui n'aura pas de commune mesure. Qui restera cristalisé dans les souvenirs. Peu importe ce qu'il pourra exiger de moi, il l'obtiendra et si cela agace la déesse, la femme n'en est que  plus amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMar 5 Fév - 10:56

« Sans aucun doute... »

Ne pas se projeter dans l'avenir, ne pas penser à demain. Cette nuit, j'étreindrais un rêve... Demain, il ne resterait que fumée entre mes doigts. Autant ne pas gâcher ces quelques heures en mélancolie stérile, elle avait sans aucun doute raison... Et pourtant... Demain, je n'aurais plus ni fille, ni amante... Il demeurerait Azraëlle, l'ange de la mort, l'interdit, la glaciale. Je me pris à rêver de pouvoir suspendre la course du temps. Et elle ne manqua pas de me demander ce que je ferais d'un tel don. Je souris en coin, buvant une gorgée de vin.

« Je ferais de ces heures notre éternité. »

Féline, la belle s'approcha, jusqu'à effleurer mes lèvres du bout du doigt, pour m'avouer que s'éloigner de moi lui fit pénible. Un aveu qui devait lui coûter... Et que j'appréciais à sa juste valeur. Je baisais avec délice ses lèvres délicates qui se posaient sur les miennes. Je reculais doucement, de l'espièglerie dans le regard, avant de passer ma langue sur mes lèvres comme pour savourer le goût que les siennes y avaient laissé. Je posais mon verre sur la table basse.

« Ne perdons pas de temps en paroles stériles mon ange, le temps file entre nos doigts... il serait dommage de le gâcher ainsi. »

Sans plus de cérémonie, je me levais, avant de lui prendre son verre pour le déposer à côté du mien et finalement l'emporter dans mes bras, jusqu'à la chambre, jusqu'au grand lit, l'y déposant avec douceur pour partir à l'assaut de ses lèvres, de façon bien moins légère et chaste que le baiser précédent, révélant cette impatience qui me rongeait depuis que j'avais de nouveau poser mon regard sur elle, bien décidé à lui montrer ma colère et mon mépris et finalement totalement esclave de ses yeux verts, de cette déesse de glace. Il me coûtait de l'admettre, mais de moi, elle pouvait tout obtenir.

Obtenir de siéger en ma demeure.

Obtenir le pardon de sa disparition.

Obtenir mon corps.

Obtenir mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMar 19 Fév - 19:41

Juste une bulle qui n'aurait jamais d'éternité et qui s'ouvrait devant nous. Un étrange moment qui me séduisait, moi qui n'était qu'un ange craint, semant une mort idôlatrée, chimérique. Mais étais je encore cela en cette minute où le temps nous accorde cette attention, ce pardon, en détournant chastement les yeux, souriant comme un enfant.

"Tu ferais d'un parjure, un rêve..."

Qui ne serait jamais, qui ne pouvait être mais qui demeurait enfouit dans les tréfonds de glace de mon existence. Comme un trésor précieux qui n'a ni valeur, ni parfum, ou juste celui de l'interdit. Comme l'ets cet aveu qui passe mes lèvres, qui luit dans mes iris. Quelle souffrance, quel déchirement. Un manque viscéral de colère, de fierté, d'étrange. Le regarder. Juste ne voir que lui en s'avouant vaincue et en même temps triomphante. Un miracle qui n'appartenait qu'a lui tandis qu'a nos côtés dormait, innocente, le fruit de nos péchés.

Retrouver l'acide de sa bouche, la saveur sulfureuse de son toucher...L'étincelle abjecte et enivrante de ses yeux...Faible est l'ange qui succombe avec délice et je ris doucement alors que le verre m'échappe :

"As tu toujours été si impatient ?"

L'ais je été aussi ? Sans doute parce que déjà, le sang s'échauffe, chante avec plus d'ardeur, charrie une chaleur immonde et savoureuse. Un ans...Juste un an...Et je voudrais avoir l'éternité, je n'aurais qu'une nuit. Ainsi en était il des régles qui nous régissent. Mais il n'y avait plus de règles. Plus rien alors que le nacre de mes bras glisse sur sa nuque, qu'il attire. Il n'y a plus rien dans le soupir qui déchire, plus rien dans l'envie qui dévore. La taille qui se cambre, qui attire. Le sourire qui navigue entre langueur, avidité, tendresse. Juste un mélange qui ne sera qu'a lui.

Je joue avec les boucles brunes, en reconnait la douceur, la folie, comme celles qui hantent ses lèvres sur les miennes. Tout avoir de moi. Tout avoir de lui. Ne serait ce qu'une nuit. Folie que d'y résister surtout lorsque le coeur demeure impuissant contre son gardien. Les mains s'égarent déjà, retrouvent les monts, les déliés qu'elles n'ont pas pu oublier, elles deviennent avides de la peau et de la chaleur qui fait si cruellement défaut au monde qui est le mien.

Il peut....Tout avoir de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeLun 25 Fév - 15:39

Je souris à sa réponse, avant de simplement chuchoter :

« Ne sommes-nous pas des dieux ? Ne pouvons-nous pas tout rendre possible ? »

Doucement, j'approchais mes lèvres de son visage, effleurant sa joue veloutée, mon souffle brûlant caressant sa peau :

« Regarde notre fille Azraëlle et ose penser que nous ne pouvons pas tout faire... Et tout réussir. »

Je souris et n'ajoutais rien. Penses-y mon ange, penses-y simplement. Une probabilité, infime, une étincelle, fragile. Et pourtant... Pourtant, l'espoir ne peut mourir totalement. Je le refuse, je m'y oppose et je ne sais accepter ce qui me déplaît. Azraëlle sera longue à plier... Mais je saurais être patient, je saurais attendre le moment opportun, dut-il arriver dans 100 ans. Cette guerre était peut-être un moyen de nous affranchir de chaînes dérangeantes. Je n'avais plus les miennes, mais ce n'était pas le cas de l'archange, réputée, assise à la droite de son Dieu. Quel dommage... Jolie chaîne, doux fil doré, pourtant résistant.

Je ne contins plus mon impatience, m'emparant de l'ange, l’entraînant sur le lit, dévorant soudain ses lèvres, sa peau, respirant son odeur, qui m'avait tant manqué durant tout ce temps, durant ces longs mois. J'avais imaginé le pire, j'avais pensé qu'elle s'était jouée de moi et si je lui en voulais encore de m'avoir caché cette enfant, d'avoir disparu sans rien m'expliquer, je ne pouvais que la comprendre. Moi qui avais tant désiré la vengeance, la faire souffrir, l'entendre supplier... Je ne voulais qu'elle, que la sentir de nouveau, sentir ses chairs autour de moi...

« Je suis le feu, mon ange... Et j'ai bien l'intention de faire fondre la glace. »

Et elle est déjà vaincue alors qu'elle montre sa propre impatience, ses propres envies, que nos corps se découvrent dans un concert de soupirs langoureux, de caresses ardentes. Je retrouve avec plaisir les déliés de son corps, embrasse son ventre avec une certaine révérence. Les hanches sont un brin plus pleines, plus ouvertes, la poitrine plus voluptueuse... Subtiles changements qui font de la vierge de glace, une mère louve, prête à tous les sacrifices pour son petit. L’électricité existe dans mon antre, mais cette nuit, ce sont des candélabres qui nous éclairent, l'intensité des flammes variant légèrement alors que moi-même je m'impatiente.

« La maternité t'a rendue plus belle encore s'il est possible. »

Je souris légèrement, tandis que ma langue joueuse se perd vers son intimité, que je la regarde, une étincelle malicieuse dans le regard.

« A moins que je ne sois de parti pris ? »

Je ne me vengerais pas comme je l'ai initialement prévu, mais j'aurais ma supplication. J'aurais sa tendresse. J'aurais son aveu, son cœur ouvert et palpitant au bord des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeMer 1 Mai - 14:42

Passion contre nature. Passion impériale. Passion divine et infernale, a l'image de ce que nous étions l'un pour l'autre. Juste des aveux qui effleurent sans jamais naitre. La confiance ? Etrangement, elle devient une frontière sans nom alors que je soupire sous ses doigts. Avide, ma peau l'est. Comme ma chair qui se cambre et accepte l'outrage qu'il m'impose. Ces caresses...Juste le feu de son regard sur ce que je suis, ce que je deviens face a lui. Juste une nuit. Je gémis doucement. Il n'y a plus d'ange. Plus de démon. Plus rien que nos souffles. Nos envies. Notre manque. Le mien.

Et je ris doucement...

"Hestia te hait..."

Mes doigts se perdent dans les boucles de ses cheveux. En aiment la douceur tout en la haïssant. Mais j'ai promis. Ma parole, même vénimeuse demeure....A n'importe quel prix.

"La plus vertueuses de ses soeurs aime...Et renie son nom..."

Il est une larme étrange qui coule doucement. Une perle sombre qui s'anime et se gausse de la faiblesse abjecte du coeur. Et un sourire presque fou qui s'anime de plaisir.

"Que feras tu de Calliope...Fille d'Antioche...Prêtresse d'un culte depuis longtemps oublié ?"

Que feras tu d'elle dis moi ? Une honte pour Dieu, un miracle pour Satan ? Une trahison avortée ou juste une étincelle dans ton coeur ? Une flamme éternelle ?

"Que feras tu de moi ?"

Alors que la chair s'enflamme, qu'elle hurle et quémande ses paumes, ses lèvres, son corps ? Désir charnel qui outrepasse l''espérance mortelle. Qui devient roi ? Juste une nuit...Je ne serais a toi qu'une nuit...Qu'elle soit a jamais, tel est le souhait d'une vierge souillée.
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeLun 13 Mai - 8:22

    Seuls sur cette couche, j'exigeais d'elle enfin cet aveu qu'elle me refusait depuis le début de notre relation et qui, pourtant, transpirait dans chacun de ses gestes depuis quelques temps. C'était la seule chose que j'exigeais d'elle. Des mots, un aveu... Juste pour cette nuit. Nos corps se mêlent, sont brûlants de désir, et je redécouvre ce corps chéri qui m'avait tant manqué, légèrement différent, de façon subtil, mais toujours aussi magnifique. Elle me souffla alors que Hestia me haïssait et je devinait là les prémices de son aveu. Hestia, sa déesse, celle qui avait exigé d'elle une totale virginité, virginité que j'avais volé sans vergogne, dont je m'étais emparé, foulant aux pieds un serment vieux de plus de 2000 ans. Nos dieux n'étaient plus rien, ils n'avaient jamais été finalement. Mortels, nous avions été dupés. Immortels, on nous avait sciemment trompé pour nous embrigader dans une guerre sans queue ni tête, à laquelle je refusais de participer.

    Elle avoua alors qu'elle aimait et reniait le nom de sa déesse et un sourire triomphant ourla mes lèvres. Triomphe que je ne cherchais même pas à dissimuler, alors que j'embrassais la larme qui coulait soudainement sur sa peau. Larme de défaite ? De douleur ? De regret ? Mon sourire s'évanouit pourtant. Mais un sourire ourla ses lèvres alors qu'elle me demandait ce que j'allais faire d'elle. De Calliope, fille d'Antioche... Dans ce moment d'oubli, elle me livrait son identité, celle qu'elle avait été. Mais une réelle question.

    Je caressais son corps, je l'embrassais, avant de murmurer :

    « Penses-tu que je t'abandonnerais le matin venu ? Il n'appartient qu'à toi de choisir ce que tu veux être Calliope, fille d'Antioche. A toi de choisir ton camp... Tu peux rester la fidèle servante d'un Dieu de mensonge, comme tu as été celle d'une déesse factice. Tu peux être une traîtresse qui ne connaîtras pas le repos. Tu pourrais demeurer avec moi, et comme deux fous, nous défierions alors les nôtres... »

    J'eus un sourire un peu fou. Cela serait signer notre arrêt de mort, ou du moins le sien. Moi, cela faisait longtemps que j'étais un indépendant, longtemps que je devais affronter mes semblables. Je ne leur portais pourtant aucun préjudice, mais ma neutralité semblait un affront.

    Avec douceur, je pénétrais en elle, la faisant de nouveau mienne, soupirant d'aise de la retrouver. Je ne dis plus un mot, jusqu'à ce que je m'oublie en elle, dans un moment d'extase unique. Et pourtant, quand tout fut terminé, je chuchotais à son oreille :

    « C'est toi qui renie ce qui nous lie mon ange. Et pourtant, tu m'as confié une chose chère à ton cœur, que je pourrais utiliser contre toi. Tu nous renies, mais tu me fais confiance. Alors soit, Calliope, fille d'Antioche, tu aimes... Tu aimes un guerrier descendant des fiers Scythes. Crois-tu qu'il soit facile pour Artaban d'aimer l'ange de la mort ? »

    Confidence pour confidence... Échange de confiance entre nous. Aucun de nous ne se servirait des informations découvertes contre l'autre, pas avec Nyx dans l'équation. Plus avec notre fille sur cette terre...

    « Ne pensons pas à demain, la nuit ne sera que trop courte, savourons-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeSam 18 Mai - 16:39

"Toujours cette arrogance qui n'est qu'a toi..."

Juste un souffle naissant sur mes lèvres incurvées. Il m'oppose un sourire souverain mais ceuille la damnation d'une vierge de la langue. Complexe mâle qui me perdait dans ses fiers labyrinthes. Oublier juste une nuit, quelques heures, une poignée volée au temps de Dieu, a sa loyauté, a ses devoirs qui écrasaient sans vergogne. Juste un sourire que j'ombrais du bout de l'ongle.

Et sa bouche laissa échapper un rêve. Une tentation immonde. L'envie affriolante de se défaire des chaines, juste pour son regard. Chimères mortelles mais tellement douces. Une tentation horrible car avide et douce, si trompeuse...

"La folie est douce, mais elle n'est que folie..."

Juste un chuchotement qui se meurt de regrets sans doute avant qu'il ne devienne gémissement langoureux tandis qu'il comblait le manque atroce de mon ventre, vivant reflet du trou béant de mon coeur. La souillure était adorable et passionnée, charnelle et féroce. Une souillure adorée, vénérée. Cruelle aussi mais tellement parfaite...Songeais je dans un cri d'absolu...

Le coeur bat encore. Trop fort sans doute que le monde peut l'entendre. Un rire me traverse, juste une cascade légère avant de croiser son regard tandis qu'il repose entre mes bras. Le jade vogue sur un air tranquille, apaisé, sans doute trop doux pour l'ange que je suis, mais parfait pour la femme qu'il vient d'honorer. J'aime ses mots, autant que lui sans doute. Etrangement.

"Artaban...Cela te va bien. De tout temps, les guerriers ont violés les vierges de mon temple. Trophée disaient ils en riant...C'est ce que l'histoire conte mais en vérité, combien d'entre elles ont succombes dans un soupir ? Je renie parce que l'Ombre de Dieu se doit d'être immuable, atroce et sirène. N'ais je d'autre choix que renier pour devenir un bouclier ?"

Parce que mon monde était un piège aux dents acérées. Parce qu'on chercherait a me faire mal avant de me détruire...L'intouchable disait on...Oui, sans lui, sans elle, je l'étais...Ma faiblesse, ma force Juste un talon d'Achille cher à mon âme. Le vert de mes iris s'allume d'un rire bien étrange alors que le corps ploie doucement, suavement pour avoir le dessus. Lorsque le féminin s'adjuge le masculin. Sur mes lèvres danse un sourire amusé...

"Serais tu insatiable ?"

Te sens tu encore affamé ? Prit dans les tourbillons délicieux d'un encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeVen 24 Mai - 6:33

« Oh non mon ange, cette arrogance, nous la partageons et c'est cela qui nous plaît chez l'autre... Entre autres choses. »

Je n'avais pas la palme de l'auto satisfaction ou de la prétention, loin de là, Azraëlle avait de quoi me concurrencer, même si, en cet instant, finalement, elle avait raison... J'étais satisfait de la tournure des événements et elle sacrifiait bien davantage que moi. Pourtant, sa question concernant ce que j'allais faire d'elle, n'avait rien d'anodine. Était-ce là de la fragilité ? Avait-elle peur de ce qu'elle serait une fois dépossédée de tout ? De sa virginité il y a de cela des mois, de ses certitudes aujourd'hui, des mensonges et non dits dans lesquels elle se drapait. Oui, peut-être que je lui enlevais beaucoup, davantage que je ne le pensais et que le sacrifice ne valait pas la peine. Car pour nous quel avenir ensuite ? Je lui susurrais pourtant des idées de futur. Séduisantes, mais qui n'étaient que folie, ce qu'elle me fit remarquer.

« Elle est ce que nous désirons en faire... »

Je n'étais pas certain que tout soit impossible, que ce que je lui avais suggéré soit de la folie. Dangereux oui, impossible non. Rien ne l'était, mais encore fallait-il s'armer pour en souffrir les conséquences. Être prêt à le faire. Mais l'heure n'était plus aux mots, ni aux promesses qui pouvaient être facilement bafouées, alors que je la retrouvais et m’employais à lui rappeler ce qui lui avait plu chez moi, ce qui nous avait lié, ce qui avait permis la naissance d'un petit miracle, notre plus beau trésor et notre plus grande crainte également. Je me perdis en elle, dans un gémissement d'extase.

Et après la tempête, survint le calme, entrecoupé de nos respirations rapides et désordonnées, alors que je cueillais son aveu d'amour et le conservais précieusement. Amour et confiance, que je lui rendis, souriant quand elle me répliqua que mon nom de naissance m'allait bien. Fier comme Artaban... L'expression ne venait pas de moi, mais elle m'amusait certainement. Calliope me souffla alors que de tous temps, des guerriers avaient violé des vierges des temples sacrés, en faisant des trophées... Avant d'ajouter qu'en réalité, beaucoup avaient succombé dans un soupir à ces assauts de mâles victorieux. Elle se devait de renier cette relation parce qu'elle était l'ange de la mort et pour protéger Nyx... Et elle-même. Je soupirais, hochant la tête...

Mais la nuit était loin d'être terminée.

« De toi, toujours. »

Quelques heures volées au temps, volées au monde. Quelques heures de plaisir, à se découvrir, se re découvrir, inlassablement, jusqu'à ce que l'épuisement ai raison des deux êtres surnaturels que nous étions, jusqu'à ce que je l’accueille au creux de mes bras, savourant sa chaleur et la douceur de son abandon dans le sommeil. Nyx se manifesta au creux de la nuit et j'allais la chercher, la rapportant à sa mère, avant de les laisser toutes les deux se rendormir, gravant cette image dans mon esprit, une image qui serait bientôt un souvenir et que je ne pourrais plus contempler, avant de sombrer à mon tour.

C'est aux premières lueurs du jour que je m'éveillais soudainement. Après une poignée d'heures de sommeil. Quelque chose n'allait pas... Je quittais délicatement Azraëlle et Nyx, les laissant dormir encore un peu, avant de me rhabiller rapidement, et de me diriger vers mon bureau juste à côté. Là, devant la fenêtre, se trouvait un homme. Un asiatique au visage inexpressif, droit comme un i. Un ange d'après l'aura. Mais que diable fichait-il dans mon salon ? Et là, je me souvins qu'Azraëlle avait songé à quelqu'un pour s'occuper de Nyx, pour la garder.

« Qui êtes-vous ? »

« Azraëlle m'a fait mandé. »

Sa voix était calme. Un soldat d'après son allure et son attitude.

« Il va falloir que je renforce la sécurité si n'importe quel ange peut s'introduire chez moi... »

Il eut un léger sourire en coin.

« Je ne suis pas n'importe quel ange. »

Si Azraëlle pensait que cet homme pouvait veiller sur Nyx, j'espérais en effet qu'il n'était pas n'importe quel homme. C'est alors qu'elle apparut, avisant l'homme, que je continuais de regarder avec méfiance. Avait-elle à ce point confiance en lui qu'elle lui dévoiler ainsi son plus grand secret ? Notre liaison et surtout, surtout, la naissance de Nyx et donc le fait que l'ange de la mort n'était plus vierge contrairement à sa réputation...
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeVen 31 Mai - 17:43

Oui, la folie serait douce, passionnée, acide...Mortelle a bien des égards, mais l'écouter, c'était comme se laisser envahir par une liqueur aussi sucrée que puissante. Douce et si tentante pour celle que je suis, que je suis devenue, mais aussi pour celle que j'avais pu être. Diable d'homme qui reflétait bien l'engeance a laquelle il appartenait, même si il s'en défiait avec un sourire arrogant. Qu'importe ces songes, plus tard, ils me hanteront peut être mais il n'est pas temps des regrets ou des espoirs lorsque l'aube tarde encore. N'être que moi et n'être qu'a lui. Damnation exquise pour l'ange que je suis...

L'aurore, déesse aux pieds d'argent, survient bien trop vite, me saisissant dans le sommeil, ma fille contre moi. Ensemble nichées contre lui. Juste un miracle qui ne sera plus...

Le froid m'éveille doucement. La musique apaisante qu'est le souffle de mon trésor me berce encore, mélopée divine. Durant quelques secondes, je ne suis qu'une femme qui cherche la chaleur des draps, la douceur de l'oreiller, son parfum...Le notre mêlé. C'est sa voix que j'entends. Grave, méfiante. Mes lèvres, encore rougies, s'incurvent doucement d'ironie. Allons petit dragon, aurais tu joué l'impolitesse ?

Gestes doux, tendres, je recouvre ma fille de soie avant de glisser hors de la couche. Qu'y a-t-il a sauver, qu'y a-t-il a préserver dorénavant alors que se tient l'un des miens dans ce bureau ? Enroulée d'un drap virginal, dénuée de ce qui fait de moi la Mort crainte et adulée, je ris doucement.

"Ne sois pas si méfiant, Trésor, Ryu est sans doute celui qui me hait le plus mais il ne doit sa survie qu'à son incroyable loyauté..."

Mes pas se portent vers ce démon, ma main effleure sa joue...

" Peux tu nous laisser Iago ? Regarde la encore un peu avant que nous la perdions...

Etrange regret qui erre au coeur de ma voix...Etrange supplique...
Revenir en haut Aller en bas
Ryu Nakamura

Ryu Nakamura

Féminin Age : 34
Messages : 138
Date d'inscription : 12/08/2011

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeDim 16 Juin - 11:56

Je ne savais pas pourquoi Azraëlle m'avait demandé de venir dans ce Manoir, qui appartenait à un démon. Et d'après ce que je pouvais voir, elle avait une relation plus que très intime avec ce démon en question. Azraëlle était apparue dans le plus simple appareil, simplement couverte d'un drap... Ils avaient donc passés la nuit ensemble en toute logique. Mon visage ne trahissait rien, pas même la surprise de découvrir que l'Ange de la Mort, dont la réputation de virginité était connue de tous n'était plus qu'un leurre. Encore une fois, elle avait foi en ma loyauté, suffisamment pour me laisser entrevoir cette faille, ce secret qui devait le rester. Je demeurais tout aussi froid quand elle rassura son démon en disant que j'étais sans doute celui qui la haïssait le plus, mais que ma survie n'était due qu'à ma loyauté. Elle eut un geste tendre pour l'autre homme qui me regardait avec méfiance, tandis qu'elle lui demandait de nous laisser, parlant d'aller regarder quelqu'un avant de la perdre. Je sentis le regret dans la voix d'Azraëlle.


Il se jouait là quelque chose de terriblement important et j'en étais le témoin. Le démon hocha la tête avec regret, m'adressant un dernier regard, avant de nous laisser, à contre cœur, c'était une évidence. Sitôt qu'il eut quitté la pièce, mon regard épingla celui d'Azraëlle.


« Ma loyauté semble également te donner l'impression que je garderais tous tes secrets, même les plus inavouables... »


Ma voix était monocorde, froide. Un soldat attendant les ordres de son supérieur. C'était ainsi désormais. Malgré les sentiments que je pouvais nourrir à son égard, je restais à ses ordres, qu'importe ce que je pense, qu'importe que le réprouve les ordres donnés ou sa façon de se comporter. Elle ordonnait, j'obéissais. Mais je me permettais de faire de chaque faveur qu'elle me demandait, une faveur que je demandais pour les miens. Un service pour un service.


« Je t'écoute, pourquoi m'as-tu fait venir dans l'antre d'un démon ? »


Et il y avait tant d'autres questions sous celle-ci... Pourquoi te retrouves-tu dans ses draps, de qui parlais-tu ? Mais je pressens déjà que je vais vite l'apprendre et que tout est lié.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeLun 17 Juin - 13:52

« Tu le feras effectivement, tu es ainsi Ryu et c’est sans doute ta plus grande faiblesse. »
 
Ironie doucereuse qui s’écoule de lèvres incurvées. Le ton froid ne me heurte pas, je suis bien pire que cela lorsque je le désire.
 
La traine du drap suit mes pas, bien légers, bien lourds, le jade assombrit d’un secret et d’un regret, moi qui ne voulais en avoir aucun. Moi qui les haïssais. Qu’importe l’avenir, seul le regard de Zeus sur l’âme de ma fille sera suffisant. Je m’installais au creux d’un fauteuil a haut dossier et le tissus se froissa lorsque j’y croisais les jambes. Jade amusé posé sur le sombre qu’il me jetait. Je ris doucement a sa question. Brave petit guerrier qui ne doute de rien ou presque.
 
« T’offrir ce que tu veux depuis bien longtemps maintenant…L’affranchissement total de mon influence pour toi et les tiens. Y compris cette petite humaine dont tu sembles t’être entiché»
 
Total ? Non pas tout à fait, mais il comprendrait assez vite pourquoi. Il n’était pas bête et ne l’avait jamais été. L’un de mes seuls échecs, oserais je dire. La Mort fauche sans distinction, elle détruit et corromps…Tous, sauf lui sans doute. La surprise naquit, furtive et je levais une main pour interrompre un autre flot de question :
 
« Je ne suis pas généreuse et ne le serais jamais, je vais te confier mon plus précieux joyau, tu la protégeras, tu seras son gardien et je te souhaite de ne pas faillir parce qu’alors, il n’y aura pas de terre assez lointaine pour t’éviter la brulure de ma colère. Ni la sienne. »
 
Susurrais je, ma main volant, aérienne, dans la direction qu’avait prit Iago, je souris, mesquine, sûre qu’il comprenait qu’on ne pouvait totalement échapper aux griffes de l’ombre. Et lui pas plus qu’un autre. Mais il y gagnerait beaucoup, juste mon regard lointain, consciente, bien trop, qu’une faute serait mortelle.
 

« Le choix ne t’ai pas offert, tu es mon plus puissant guerrier, cela je te le reconnais, sache prendre les bonnes décisions au bon moment, petit dragon. »
Revenir en haut Aller en bas
Ryu Nakamura

Ryu Nakamura

Féminin Age : 34
Messages : 138
Date d'inscription : 12/08/2011

Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitimeSam 29 Juin - 13:38

    Je ne répondis rien, ravalant ma fierté alors qu'elle me faisait remarquer que je ferais ce qu'elle voudrait, puisque c'était mon code d'honneur qui me le dictait. Pour elle, c'était une faiblesse. C'était certes une emprise qu'elle avait sur moi. Mais de là à qualifier cela de faiblesse, je n'étais pas d'accord. Seulement, combien même en discuterions-nous pendant des jours ou des années, nous ne tomberions pas d'accord. Nos façons de penser étaient tellement aux antipodes l'une de l'autre... Et je n'étais pas présent pour cela. Elle avait besoin de moi, que je lui rende un service, mais j'ignorais encore lequel... Cependant, quelque chose me disait que c'était quelque chose qui se devait de rester secret. Qu'elle me fasse venir dans cette antre puant le démon était presque un affront. Même si je n'étais pas du genre à tuer tous les démons que je croisais, je demeurais un soldat. Et la guerre ayant reprit de plus belle...

    Je suivis son mouvement du regard. Azraëlle était toujours aussi belle. Pas étonnant qu'elle ai séduit tant d'hommes... Jusqu'à se donner finalement à un démon. C'était ironique. Une information capitale qui pourrait la faire tomber si je la divulguais. Mais elle comme moi savions que jamais ce jour là n'arriverait. Je ne la trahirais pas, car mon allégeance lui allait, ma loyauté lui était acquise. Elle s'assit alors, reine en son domaine. Et ma question sembla l'amuser.

    Sa réponse, en revanche me surprit. M'offrir l'affranchissement totale de son influence... Pour moi, mais surtout pour les miens... Yue Hue, Katsuo... Je ne pouvais nier que c'était plus que tentant. Mais le service demandé devait être à la hauteur de cette faveur. Je restais de marbre quand elle parla de cette humaine dont je m'étais entiché. Elle ne savait pas... Elle ne savait pas qui était Yue Hue. Elle n'avait aucune idée qu'elle était celle-là même que j'avais aimé tant d'années auparavant et perdu à cause de sa perfidie. C'était aussi bien qu'elle l'ignore.

    Avant que je ne réponde, elle me devança. Ce n'était pas une générosité gratuite. Elle allait me confier son plus précieux joyau... Je devrais la protéger, être son Gardien. Je n'avais pas besoin qu'elle m'énumère la liste des châtiments qu'elle m'infligerait si jamais je venais à échouer, je la connaissais assez. Mais je compris aussi que je n'aurais pas qu'Azraëlle aux trousses, mais aussi le démon.

    « Il n'est pas utile de me rappeler ce qui m'attend si j'échoue... Je n'échouerais pas. D'autant plus si c'est la vie de quelqu'un qui est en jeu... »

    Mais sur quoi devais-je veiller ? Ou plutôt sur qui... Les paroles d'Azraëlle me revinrent en mémoire quand elle avait demandé au démon de nous laisser... La regarder encore un peu avant de la perdre. Se pourrait-il que... Soudain, je perdis toute neutralité pour la regarder avec un certain ébahissement. Du moins ce qui pouvait paraître pour cela chez moi.

    « Qui est-elle ? »

    Mais quelque part, je le savais déjà, sans oser y croire... Leur colère à tous les deux... Pour une personne. Une enfant ? Non, ce n'était pas possible... Elle me reconnaissait les valeurs guerrières, pensant que j'étais le plus à même de veiller sur ce qui lui était le plus précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Empty
MessageSujet: Re: Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)   Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut préparer l'avenir (Azra puis Ryu)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aequilibrium Caelestis :: UT AMERIS, UT AMABILIS ESTO :: 
• Résidences
 :: Manoir Arlington
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser