AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre ...
Voir le deal
39.99 €

 

 [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago

Aller en bas 
AuteurMessage
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeVen 11 Mai - 10:18

Cela a sonné, une fois, peut être plus, qu'importe en vérité. Impulsion soudaine et mortelle qui m'a animée, poussée, une souffrance tenue et amère qui me rapelle intensément ce que je ne peux être sans lui.

« Sais tu ce qu’il y a d’étrange en ce monde Trésor ? »

Le ciel est noir. Immensément noir. Parsemé d’éclat lumineux. Il a le goût d’une encre délicieusement âcre sur ma langue, un relent de poison qui s’est à jamais imprimé. L’attente est pernicieuse mais nécessaire. Les raisons cachées et protégées, l’Ange ne reconnait que sa volonté. Arrogance n’est ce pas ? Qu’importe alors que s’étire lentement un sourire sur mes lèvres. La grâce d’Olympie étendue a mes pieds, vaste palais divin que les miens ont si souvent priés. Le toit plat m’offre ce spectacle et l’aile de l’ange couvre la vie ici bas. Surplomber le monde comme en rêvait si souvent les hommes. Pathétique, réellement, mais désirable sans commune mesure…Le jade de mes iris ondule doucement dans l’écrin ébène de mes cils. Regard perdu dans l’immensité, juste dérangé par un souffle de vent arachnéen. Sous mes pieds nus, la bestialité du granit pur et l’éternité en terrain de jeu. La longue chemise que je porte claque parfois autour de mes jambes, caresse délicate et douce, vent qui, joueur, aime a plaquer le tissus sur l’arrondi de la vie. Un souffle encore léger qui semble étreindre ce que je cache aux yeux de tous. Fuite ? Certain le penseront, l’espéreront mais la Mort ne peut pas fuir sa propre œuvre, ainsi en était il du monde d’une certaine façon.

Le geste est étrange, presque déroutant pour celui qui connait le sang maculant la paume, mais celle-ci se pose, délicate et possessive sur mon ventre. Elle bouge parfois. Si fort qu’un rire lui répond bien souvent. Les masques se sont arrêtés de danser pour n’en former qu’un seul. Loin des murmures venimeux d’une cours divine, mon trésor grandit et sera forte. Aussi forte que nous, n’est ce pas Amour ?

L’air est moite, prémices d’orages a venir, mais la silhouette presque virginale que je suis ne bouge pas. Ta voix me manque Trésor…Te rends tu compte du pitoyable qu’est ce désir ? On ne peut échapper a son contraire, on ne peut quitter son miroir sans que la douleur presque délicieuse de l’absence ne s’imprime et ne dessine dans les songes des étranges désirs. Le sourire devient félin, mélange de glace et de cendre, un pli étrangement enfantin et triste.

« Son centre n’est jamais qu’une délicieuse utopie et une déchirante réalité. »
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeSam 12 Mai - 17:51

Une sonnerie.

Un numéro inconnu.

Je fus tenté de ne pas répondre, n'ayant pas très envie de me retrouver avec un vendeur de tapis au bout du fil, avant de me raviser, curieux. Après tout, cela pouvait aussi être un contact. je ne pouvais pas me permettre de snober ce genre de choses, juste parce que je n'avais pas envie. Bizarrement, je m'ennuyais. Malgré l'effervescence dans les sphères angéliques et démoniaques et la réapparition de vieilles connaissances, il me manquait quelque chose.

Avec mauvaise foi, j'aurais pu parler de sexe.

Mais en étant honnête avec moi-même, je devais admettre que c'était elle qui me manquait. Les autres femmes n'avaient plus guère d'attrait comparé à cette déesse qui ne pouvait souffrir aucune comparaison. Les autres femmes étaient fades, voilà tout, et c'était bien là le problème, car je n'avais même pas envie de m'étourdir dans les bras de ces pâles copies.

Je décrochai alors et serrai soudainement le téléphone plus fort entre mes doigts alors que cette voix que je n'avais pas attendu depuis des mois me parvenait aux oreilles, avec cette même arrogance, avec ce même mystère qui électrisait mes sens, même à distance. Je ne répondis pas à sa question, attendant la suite qui ne manqua pas de venir, me faisant sourire doucement. Toujours cette façon de parler par énigmes, mais je commençais à en avoir l'habitude... Devais-je comprendre que son monde, c'était moi et qu'elle regrettait ce que je lui inspirais ? C'était pourtant elle qui était partie, pas moi.

- Eh bien, serais-tu partie en retraite pour méditer sur le sens profond de notre existence ?

Mon ton était courtois, amusé même, et dissimulait à la perfection la froide colère qui m'étreignait le cœur alors qu'elle avait décidé de partir, sans rien dire, sans laisser d'adresse... Envolée l'ange de la mort. Elle avait tout abandonné et pas seulement moi... Il y avait son agence, mais aussi son école... Quelles affaires l'avaient forcé à cet exil forcé ?

- Je commençais à penser que tu étais morte, mon ange. Comment expliquer autrement que tu ai disparu et pas donné de nouvelles depuis plusieurs mois ?

Comment avait-elle seulement osé abandonner un homme tel que moi, surtout... Arrogante pensée sans doute, mais les rôles auraient été inversés qu'elle ne se serait pas privée de penser à la même chose. Se trouvant bien stupide de m'avoir cédé.

- Il est d'ailleurs regrettable que tu ne sois pas là... Quand le chat n'est pas là, les souris dansent...

Et oui ma belle, ça remuait pas mal dans le coin. Et tu manquais la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeSam 12 Mai - 18:46

« Pourquoi chercher un sens là où il ne peut y en avoir aucun ? »

Les raisons sont ailleurs. Le jade effleure la vie abritée et le sourire se pare d’amusement trop doux pour moi. Image étrange pour ceux qui me connaissait, savait ma vie et mes actes. Mes ambitions et mon poison. Doucement, j’approche du bord de la terrasse, presque étourdie par la musique envenimée de ses mots. Serait ce ton visage qui se dessine derrière l’écran noir de mes paupières fermées ? Oui sans doute. Aberration. Réalité.

« Allons Trésor, oublierais tu ce que je t’ai offert ? Ma mort ne sera pas pour cette fois, je le crains. »

Parce qu’elle reposait entre tes paumes. Un cadeau qu’aucun dieu n’avait sut offrir, que l’arrogance et la vulnérabilité m’avait fait lui donner. Ce droit sur moi que jamais aucun n’aura. Parfois, je me demande si il en savoure réellement l’importance…Evidemment, l’ombre d’Othello plane et un léger rire s’imprime dans l’air. Joueur mais empreint d’une nouvelle douceur. La vie apporte la vie, rien n’était plus vrai, je devais en convenir.

« T’ennuierais tu sans moi Trésor ? »

L’onde vipérine de mes mots coulent doucement, transportée par les ondes. Dieu que la technologie avait du bon. Ferme les yeux et redécouvre la brutalité de son étreinte. Soupir un peu tremblant qui m’échappe aux souvenirs interdits. Le feu émeraude de mon regard s’étrécit soudainement. Exil volontaire que le mien, une aile protectrice qui ce qui n’est pas né mais détiendra ma propre destruction si je n’y prends garde. Une étincelle née de nous dont il ignore l’existence. Un jour peut être…Sûrement.

La féline endormie n’aime guère qu’on lui rappelle ces devoirs abandonnés quelques temps, mais sa voracité s’éveille déjà.

« Des petites souris dérangeantes pour que tu m’en parle je suppose. »

Lentement, mes doigts serrent le téléphone, l’incertitude ou l’ignorance était une faiblesse que je ne pouvais me permettre mais au quelle je m’exposais. Un rire un peu froid, envoutant traversa mes lèvres.

« Ah, Trésor, tu as toujours sut attirer ma curiosité…Parles moi, j’aime particulièrement le son de ta voix »

Et bien plus encore, mais cela, tu le sais déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeJeu 17 Mai - 16:56

- Parce qu'humain, ange ou démon, nous sommes fondamentalement attachés à la recherche de réponses.

Mais elle ne m'avait pas appelé pour parler philosophie n'est-ce pas ? Le premier coup de téléphone depuis des mois et elle parlait comme si nous nous étions quittés la veille, comme si elle n'était pas partie sans laisser d'adresse, sans signe avant coureur, l'abandonnant et lui faisant penser qu'elle était passée à autre chose et s'était servie du démon. Un raisonnement assez idiot, à bien y réfléchir, puisque c'était lui qui lui avait ravi sa virginité et bien elle qui avait eu le plus à perdre dans cette relation. Elle pouvait partir pour reprendre son indépendance, pour montrer au démon qu'il n'était rien pour elle, mais de là à songer qu'elle s'était servie de lui... Ridicule.

Il lui fit tout de même comprendre qu'il n'avait pas apprécié cette fuite, parlant de sa mort pour créer un tel silence, pour disparaitre ainsi et il ne put retenir un rire moqueur quand elle lui fit remarquer qu'il détenait son cœur et qu'il était le seul à pouvoir le lui arracher et donc la tuer.

- Ta vie est mienne mon ange.

Comme sa mort. Et la réciproque était également vraie, nous le savions tous les deux. Je soupirai quand elle me demanda si je m'ennuyais sans elle. J'avais le choix entre parler de nombreuses autres femmes où m'étourdir ou avouer qu'aucune ne lui arrivait à la cheville. J'optais pour la sincérité :

- En douterais-tu ? Nulle ne peut t'arriver à la cheville.

Et je ne parlais pas qu'en matière de sexe... Sa conversation, son aura de danger. Tout en fait. Sa présence tout simplement. Je m'assis dans le fauteuil, jouant avec mon verre de cognac, faisant tourner le liquide ambré dans le verre ballon d'un air pensif. Je décidai alors de parler à Azraëlle des derniers troubles, histoire de tâter un peu le terrain. Elle avait partagé quelques informations avec moi, peut-être pourrais-je lui donner quelques informations.

- Évidemment.

Oui, elles étaient dérangeantes et j'aurais préféré qu'elles ne s'agitent pas ainsi. Une guerre larvée me convenait parfaitement. Et apparemment, Aeraëlle n'était pas au courant, ou alors, elle jouait avec moi, difficile à dire.

- Veux-tu me faire croire que tu ne sais pas ce qu'il se passe à Londres en ce moment, mon ange ?

Une note d'amusement passa dans ma voix, de raillerie peut-être. Mais je lâchai le morceau :

- Des attentats... Anges et démons s'agressent joyeusement, dans les rues de Londres, voire d'Angleterre. La guerre a reprit et tu n'es pas là pour assister aux festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeVen 18 Mai - 9:49

Sonate mâle qui m’enchante, qui me manque avidement. Une haine difficile à éteindre, comme la flamme éternelle d’Hestia. Juste des mots, une musique empoisonnée. Assoiffée de ce venin, ainsi étais je. Cruelle fatalité qui parfois se joue des puissances, il ne restait qu’a subir et aimer dans la déraison.

« Mais l’âge apporte la sagesse. »

Du sens, il n’y en avait aucun. Pas pour nous. Pas pour les blessures qui suintaient sans lui. Abjecte dépendance dont le fruit adorable grandissait en moi. Lentement. Sûrement. Ame si forte et délectable qu’elle serait cible. Fille de puissants, de contraires. Elle serait magnifique.

Son rire coule, arrogance qui était la sienne. Enivrante et détestée, mais tout ceci n’est que vérité. Mon rire devient sirène lorsqu’il s’écoule doucement entre mes lèvres. Ravissement, plaisir indéniable et haït.

« N’étrangle jamais ton arrogance Trésor, elle est terriblement attirante. »

Mais ton cœur, Trésor, résonne au diapason du mien. Ne l’oublie pas. Bonne joueuse, généreuse peut être, les mots resteront silence alors que le vent grec, terres si vieilles et riches, bat dans mes boucles.

Soupir angélique qui résonne dans la nuit, matinée du manque de lui, d’arrogance amusée, de..tendresse cachée peut être. La vie affaiblit la mort, éternel contraire.

« Θα επανέλθω σοι, Υπουργείο Οικονομικών »

Mots suaves d’une langue ancienne depuis longtemps oubliée. Aveu serpentin qui coule sur la nuit, Grèce adorée qui frémit en souvenir de son passé. Mais l’ombre n’est jamais très loin, et la féline hait soudain les mots qui dansent sur ses lèvres vénérées avec haine. Petites souris ignares, a n’en pas douter.

« Voir amène parfois a être vue, Trésor. Je ne suis pas en position d’être admirée, ne m’en veux pas. »

Moquerie amusé tandis que ma paume caresse mon ventre. Frémissement imperceptible. Délicat. Oh oui, elle sera divine.

Et soudain, la colère flamboie, irradiant l’onde glacée de ma contrariété. La chaleur de la nuit recule, frémissante.

« Impossible. »

Mot susurré avec la dureté de la glace. Je n’aime pas ce qu’il m’apprend. Cela me déplait, m’agace.

« Impossible valse sans que Gabriel ou Raphaël n’entrent dans la danse. Que disent les Puissances ? »

Non, je ne me leurre pas Trésor. Mes tentacules seront toujours plus puissantes que les tiennes, mais les tiennes n’en sont pas inexistantes pour autant n’est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeLun 21 Mai - 17:22

Un rire s'écoula de mes lèvres à l'assertion de mon ange. L'âge apportait la sagesse ? Vraiment ? Il y avait de l'ironie dans mon rire, avant que je réplique simplement d'une voix chaude et sensuelle, promesse de mille plaisirs qui étaient tout sauf sages :

- Crois-tu ? Est-ce sagesse ce qui nous lie ?

Non c'était folie et déraison et nous le savions tous deux, l'avions combattu, le détestions et nous persuadions que nous contrôlions encore nos sentiments et nos actes alors que nous étions tous les deux piégés, dépendants de l'autre. Elle me manquait et à en croire ce coup de fil, je lui manquais, même si ces mots ne savaient franchir nos lèvres en toute simplicité. Nous étions deux puissants, à la fierté exacerbée, nous ne pouvions avouer nous aimer, l'amour étant faiblesse. Et la faiblesse étant synonyme de mort pour nous.

Alors que je la pensais morte, ou du moins le lui laissait entendre, elle me rappela notre promesse. La mort de l'autre était à nous et à nous seul et elle ne saurait m'en priver. Elle rit de mon arrogance, mais n'était-ce pas cette arrogance qu'elle trouvait si délicieuse ? Une arrogance jumelle de la sienne. Nous étions si proches, si semblables. Le reflet de l'autre. Je fus surpris d'entendre du grec. Me rappelant son origine. La mienne, elle l'ignorait toujours et la langue qui avait été celle de mon enfance était morte depuis bien longtemps malheureusement. Cette phrase soudainement susurrée comme une promesse me toucha bien davantage qu'elle ne l'aurait due. Plus puissante d'une certaine façon, plus vraie que toutes les déclarations ou promesses qu'elle avait pu faire.

Je lui appris alors qu'il y avait du grabuge à Londres. J'eus confirmation qu'elle n'était plus en Angleterre d'une certaine façon. Et également qu'elle dissimulait quelque chose.

- Quoi ? une déesse de ton acabit qui ne souffrirait d'être vue ? Que me caches-tu mon ange ? Quel secret inavouable te contraint à l'exil en ces temps troublés ? N'as-tu donc pas confiance en moi ?

Cette dernière question était proférée sur le ton de l'amusement. La confiance n'était pas une valeur qui les unissait, c'était certain. Peut-être ne se feraient-ils même jamais confiance. Je lui appris alors ce qu'il se passait et notre badinage tourna court alors que je sentais soudain sa colère.

- Et pourtant...

Cela était. Qu'elle le veuille ou non. Elle parla des deux autres archanges, Gabriel et Raphaël, qui ne pouvaient pas ne pas être mêlés à cela.

- D'après ce que je sais... Ils se taisent. Et l'on te soupçonne fortement mon ange, le nom d'une de tes bénies a filtré.

Je distillais les informations au compte goutte, la faisant languir délicieusement, mesquine petite vengeance pour son absence.
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeJeu 31 Mai - 12:59

« Ce que nous sommes est beaucoup plus dangereux, Trésor. »

Beaucoup plus que la sagesse, Thémys n’aura jamais le dessus sur Eris. Ainsi en est il des contraires qui s’unissent. Discorde et résonnance intense. Mot susurrés, moqueurs, empreint de cette arrogance sans nom aussi empoisonnée que je peux l’être. La peau de mon ventre frémit doucement. Entends tu cette voix ? un sourire amusé esquisse les contours de mes lèvres vierges d’une nappe de rouge. L’aveu peut être faiblesse si l’on n’y prend garde. Douceur ombrée de venin adorable. Entends et retiens, le reste n’a pas vraiment d’importance.

Mais le sourire frémit un peu. Secret qui est mien dont tu resteras ignorant tant que je le voudrais. Tant que tel sera mon désir. Protection jetée sur ma vie et la tienne peut être. J’effleure le secret que je porte, laissant un rire amusé naitre de ma gorge.

« Il est des choses qui doivent demeurer cachées jusqu’au premier souffle, Trésor…Dis moi, aimes tu la nuit ? »

Mots étranges qui revêtent pourtant une importance certaine. Mais il ne le sait pas. Il me plait de jouer, comme toujours. Le jeu est une vie morte. La confiance est quelque chose de nous ne pourrons sans doute jamais nous offrir, combien serait sulfureuse la passion qui pouvait être la nôtre. Passion gangrainée d’amour qui n’aurait jamais dût naitre. Mais ce jeu dont je pensais détenir tout les rênes possédaient ces propres règles. Brisant sans remord ce que j’étais pour ce qu’il est. Adorable déchéance n’est ce pas ?

Et pourtant, le plaisir immonde de l’entendre, s’enivre de colère, gâchant un instant dangereux que je m’offrais sans honte. Une colère glaciale, dressant ma présence au cœur d’olympie. Celle que je fus et que je serais toujours.

C’est un éclat de rire ombré d’angélisme traversa la nuit. Ainsi les Puissances dansent en aveugle et accuse l’absente ? Quelle ironie. Disparaitre pour trouver le rayon des projecteurs sur son ombre. Serais je flattée ? Sans doute, sûrement.

« Aucune de mes Filles ne me provoquerait aussi impunément, Trésor. »

Crois tu ? Le doute pourtant se love au creux de ma poitrine. Figée dans le temps, je ne peux intervenir, araignée patiente et impatiente. L’âme que je porte valait bien plus qu’une guerre imbécile qu’il m’aurait été plaisant de conduire au chaos.

« A quoi songes tu ? »

Dis le moi. Juste tes mots qui transpercent tes songes.
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeLun 11 Juin - 13:56

Je hochai la tête, même si elle ne pouvait pas le voir, elle pouvait sans doute sentir mon consentement muet. Oui, ensemble, nous étions dangereux, même si le danger rôdait également autour de nous. Nombreux seraient les ennemis si nous venions à être découverts. Elle était celle qui perdrait le plus d'ailleurs. Moi, j'étais déjà en marge et j'étais déjà peu apprécié. Alors que je m'acoquine à un séraphin n'avait rien de vraiment extraordinaire et je ne serais qu'un traître de niveau supérieur en plus d'un paria. Elle, en revanche, était dans les petits papiers de Dieu et je doutais fort que les siens voient d'un bon œil une union contre nature. Entre deux races ennemies, entre deux puissances.

Je ne comprenais toujours pas son exil, qu'elle me tienne ainsi loin de sa vie, qu'elle ai disparu. Je tentais bien d'en apprendre davantage, mais peine perdue, Azraëlle ne tenait pas à être vue pour le moment et je me doutais qu'elle distillait là des indices qui n'avaient aucun sens pour le moment, mais que je gardais en mémoire néanmoins, certain que cela s'éclairerait bien tôt ou tard. Elle m'assura que certaines choses devaient rester cachées jusqu'au premier souffle... Quel souffle ? Et pourquoi me demander si j'aimais la nuit ?

- Bien sûr... Dans la nuit, nulle ombre. Et pourtant, c'est là le royaume des secrets et de la dissimulation. Des murmures... Sur quel chemin de réflexion m'entraines-tu mon ange ?

Une question qui ne recevrait pas de réponse claire, mais je lui signifiais ainsi que je n'étais pas dupe et que je savais qu'elle me donnait de quoi comprendre. Mais c'était encore trop nébuleux pour le moment, malheureusement. Et cette discussion agréable tourna au vinaigre quand je lui révélais ce qu'il se tramait à Londres, loin de son influence, temporairement. Je sentis sa colère glacée.

- Vraiment ? Si tu le dis...

Elle me demanda alors ce que je pensais de cela et je souris au combiné.

- Est-ce vraiment provocation pour tes colombes ? Excuse moi, mais il me semble que Dieu ou Satan ne se pressent pas à se manifester concernant tout cela... Surtout ton Seigneur en vérité, et les agressions montent en puissance. N'êtes-vous pas ses précieux petits soldats qui doivent œuvrer à Sa gloire et à étendre son pouvoir, hum ?
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeDim 17 Juin - 10:46

« La Nuit fut la mère de tant et tant de monstres et de douceurs que même Zeus tremblait a l’idée de la défier. Ni bonne. Ni mauvaise. Ni lumière. Ni ténèbres. Elle était bien plus. Personne n’aurait jamais dût lui donner naissance et pourtant…Il est heureux que tu l’aime Trésor. »

Juste un rire qui s’éveille porteur d’étrange mystères propre à la mort. L’ombre de la Nuit fut terrible pour les Grands de ce monde disparu que fut mon monde. Distillant un poison sans fin, savoureux par bien des caresses venimeuses. Apprends par delà les mots, car je ne pourrais etre plus claire. Mais qu’importe les chemins que je trace devant ses pas aveugles, il se plait à provoquer ma colère, distillant le doute dans le sein d’albâtre qui est le mien. La colère est froide, glacée, transcendant l’air et les ondes pour se répercuter au délà de la mer. Non. C’est impossible, aucune ne serait assez folle, assez terrible. Protégée à l’excès, voilée dans mon ombre, il est des lois qui ne peuvent être transgressées. Oseraient elles ? Toutes ? Une ? Laquelle ?

L’air devint si terriblement froid qu’un oiseau serait mort en vol. Ma colère est a mon image, dévastatrice, terriblement impériale. Elle irradie sur le ciel d’encre et se heurte a l’amusement aimé et haït. Tourbillon mortel que le notre, combien notre âme fusionnée serait innocence même.

« Ne te joue pas d’ironie avec moi Trésor… »

Suave murmure qui s’écoule avec, en filigrane la haine sous jacente, terriblement sournoise alors même que je peux t’aimer. Qu’il ne me provoque pas plus que cela, je me dois de dompter ces élans atroces qui ne cessent de me jeter contre toi. Ma main se crispe avec douceur sur le ventre tendu, habité de vie innommable pour l’heure. Le vent souffle dans mes boucles odorantes, répandant le parfum sulfureux du jasmin dans l’air avide.

« Te ferais tu critique d’une chose devant laquelle tu as tourné le dos, Trésor ? Ne prétends pas connaitre les chemins que nous devons emprunter. Tu as vécu maintes guerres, tu devrais savoir que celle-ci ne ressemble a aucune autre et si…Puisque doute tu semble vouloir semer…L’une des miennes devait transgresser mes propres règles alors elle deviendra silence. »
Revenir en haut Aller en bas
Iago Kingsley
Ni Dieu, ni Maître
Iago Kingsley

Féminin Age : 35
Messages : 288
Date d'inscription : 19/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeMar 19 Juin - 9:42

Je fronçai les sourcils face aux paroles sybillines d'Azraëlle. Je sentais que ce qu'elle me disait était d'une importance capitale, mais je n'arrivais pas à en saisir le sens exact. Elle me parlait de la nuit... Nyx, dans sa langue natale, puisqu'elle évoquait Zeus, mais au diable si je savais pourquoi elle abordait le sujet et me demandait mon avis. Je sentais qu'elle me livrait là la clé de sa disparition, mais comme Champollion en son temps, je n'avais pas de pierre de Rosette pour décrypter ce langage nébuleux et je laissais donc tomber, retenant précieusement ces paroles, afin de méditer dessus plus tard.

Pour l'heure, je mettais au courant l'ange terrible de la mort sur ce qui se passait ici, en son absence et j'eus la satisfaction de sentir sa colère bouillonner même à travers un froid combiné de téléphone. Non seulement Azraëlle n'était pas à l'origine de ces tumultes, mais de surcroît, elle n'en avait pas eu vent. Je ne la pensais pas en train de feindre l'innocence en cet instant. A force de la côtoyer, je commençais à avoir une bonne idée de ses réactions et savoir quand elle était sincère ou me mentait. Et au final, je devais admettre, que nous étions assez honnêtes l'un avec l'autre. Nous ne nous faisions pas réellement confiance, mais nous étions réglo.

Cela ne nous empêchait pas de jouer avec la réalité, de tordre la vérité et en faire ce que nous voulions. Et je ne résistais même pas à l'envie puérile, de me moquer d'elle et de ses petites colombes. De parfaits petits soldats, qui se devaient d'enrôler et de se débarrasser des démons qui leur mettaient des bâtons dans les roues. Et si Azraëlle ne partageait pas cette opinion, je laissais entendre que ce n'était pas forcément le cas de certaines de ses ouailles. Sa réponse fut polaire et je ne doutais pas que si nous avions été l'un en face de l'autre, j'aurais senti la pièce geler.

- Je ne fais qu'énoncer une possibilité mon ange.

Je souris à sa réponse. J'avais choisi de ne plus faire parti d'aucun camp, mais cela ne m'empêchait pas de voir et de conserver un esprit critique. Et pour l'heure, ce que je savais, c'était que les anges avaient lancé les hostilités. De façon tonitruante.

- L'objectivité ne peut qu'encourager une bonne analyse des évènements. Ton camp a reprit les hostilités et sans aucune subtilité.

Je marquai un silence, alors qu'elle assurait que si j'avais raison, sa colombe mourrait.

- Voilà une sentence bien sévère pour une enfant qui s'est peut-être égarée.

Nouveau silence, avant de lâcher, dans un murmure calculé :

- Si ton nom a filtré, c'est parce que celui d'une de tes bénies a été avancé. Alix ?
Revenir en haut Aller en bas
Azraëlle Thanatos
Sweat, Sweat, Angel
Azraëlle Thanatos

Féminin Age : 34
Messages : 278
Date d'inscription : 20/12/2010

[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitimeJeu 2 Aoû - 10:17

« Alix… »

Un sucre qui roule sur ma langue, doucement, comme un bonbon délicat enrobé de la froideur de la menthe. Le jade s’enflamme de givre. Aurais-tu perdu tes sens Alix ? Parmi toute celle qui me suit, es-tu la seule à provoquer une guerre divine ? Tant de question dont je connais chaque réponse. Adorable enfant. Si pure…Si idiote…Trompeuse apparence dans laquelle je te maintiens sans cesse. Bulle adorable que tu n’aurais jamais dût quitter. N’étais tu pas en sécurité ? Que cherche tu a prouver ?

Le ciel est d’encre, à l’image de mon humeur qui se pétrit de glace cristallisée. L’ange n’aime pas être ignorant, elle hait ce sentiment, même si il est dicté par la nécessité. Je baisse les yeux sur mon ventre et serre les dents. Non pour l’heure, je ne peux rien faire. Impuissante. Quelle impression détestable !

« Je ne peux, hélas, avancer mon retour et crois-moi, Trésor, c’est un déchirement. »

Quelle ironie coulante sous un habit de miel dans ma voix alors même que je bouillonne de colère. Qu’elle s’étend sur la terrasse, rongeant le ciment de glace immortelle. Non pour l’heure, je me dois de contenir ma colère, jusqu'à ce que naisse le fruit défendu. Rien ne m’est possible sans son soupir naissant. Je ne suis qu’un antre, une future mère et l’arrogance, l’égoïsme, la fierté, s’éteignent comme des flammes soufflées devant le don précieux.

« Aussi, pour l’heure, sois gentil et évite les pas d’Alix, de toute les miennes elle est sans doute celle qui me ressemble le plus. »

Mais elle, elle ne t’aimera jamais.

Doucement, je raccroche, contenant la rage vipérine de mon sang…Bientôt.


RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Empty
MessageSujet: Re: [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago   [RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Tél] Savais tu que la reine n'oublie jamais ? |Iago
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aequilibrium Caelestis :: UT AMERIS, UT AMABILIS ESTO :: 
• Ailleurs
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser